Parc du Havre : lieu de rencontres à La Malbaie

Par Jérémy Harvey 5:00 AM - 08 août 2022
Temps de lecture :

La soirée d’ouverture le 17 juin montrait déjà des signes de popularité pour le Parc du Havre. Photo Go-Xplore

Quelle allait être la réponse des Malbaiens aux activités et spectacles au Parc du Havre? «Les gens sont au rendez-vous», constate Léandre Bergeron.

L’animateur de la soirée du jeudi 4 août, Samuel Vigneault


Le directeur adjoint des loisirs et de la culture pour la ville de La Malbaie constate aujourd’hui l’engouement autour de la culture dans la Ville de La Malbaie.


«On est agréablement surpris de la participation des gens, elle nous pousse à continuer dans les années futures. Les gens sont au rendez-vous, c’est notre paye de voir que la population envahit le site et se l’approprie. Il y a beaucoup d’efforts qui sont mis dans une programmation, alors pour, nous c’est une réelle victoire d’équipe», explique-t-il.


Ce n’est pas la vie qui manque au parc du Havre. Il y a les spectacles certes, mais le lieu devient petit à petit carrefour de rencontres, autant pour les résidents que pour les touristes.


«Cette année, on voulait évaluer les goûts des gens, on est dans l’analyse, en constante progression, présentement notre objectif est de finir la saison en grand. Séances actives de yoga, zumba, danse country, musculation, cardio plein air sont encore au rendez-vous et j’en passe. Il y a aussi l’heure du conte, les 5 à 7 et les gros spectacles le vendredi», explique M. Bergeron.

Le maire Michel Couturier se félicite du résultat. «Le parc du Havre fait partie d’un tout avec le quai. On veut aussi que même s’il n’y a pas de spectacles, les gens puissent prendre le temps de contempler. Tout le monde y trouve son compte. On a pensé aux enfants avec les jeux d’eau et aux aînés avec le terrain de pétanque ».


Quand on demande à Léandre Bergeron ce qui explique le succès du parc, il répond que «le parc, c’est un lieu rassembleur pour la communauté, un site multigénérationnel qui fait que la communauté se rencontre».


«Il ne faut pas oublier que c’était un tas de terre il y a trois ans et que du jour au lendemain, on est arrivé avec un site événementiel», ajoute-t-il.


Au niveau de l’accès au site et de la circulation, l’équipe des loisirs n’a pas noté de problèmes majeurs pour tous les déplacements avant et après les spectacles.


La relève en humour

Le 5 à 7 au Parc du Havre mettait la relève humoristique à l’honneur, le 3 août. Avec Samuel Vigneault à l’animation, accordéon sous le bras.


«L’ambiance des 5 à 7 est toujours agréable, on profitait aussi de l’occasion pour tester l’intérêt des gens envers un spectacle d’humour, surtout en extérieur. Avec le nombre d’humoristes présents au spectacle, ça permet au public d’en avoir de tous les goûts», termine Léandre Bergeron.


La programmation se continue au Havre, avec entre autres ATROCETOMIQUE25 le 12 août et PIANO MAN 2 le 26 août.

Partager cet article