Le peintre Guy Paquet lorgne du côté de la Maison René-Richard

Par Lisianne Tremblay 11:51 AM - 30 mars 2021
Temps de lecture :

L’artiste-peintre Guy Paquet a fait réagir sur les réseaux sociaux en publiant qu’il souhaiterait investir dans la maison du peintre René Richard afin que la maison devienne une maison de retraite pour les peintres régionaux. L’artiste de renommée internationale mentionne aussi qu’il souhaiterait créer un « centre d’interprétation de l’art pictural du paysage charlevoisien » dans un bâtiment adjacent à la maison. Il rappelle l’urgence d’agir dans ce dossier. « Il faut faire vite avant que tout s’écroule ! », lance-t-il, invitant les personnes intéressées à collaborer à ce projet à entrer en contact avec lui.

Des travaux qui se font attendre

Des travaux qui devaient être faits sur la cheminée de la Maison René-Richard ont d’ailleurs été reportés en raison du décès de la propriétaire Dominique Stein, en août 2020. 

La Ville de Baie-Saint-Paul est liée par une entente avec le ministère de la Culture étant donné que le domaine Cimon, où trône la maison patrimoniale, fait partie du Répertoire du patrimoine culturel du Québec. C’est un entrepreneur spécialisé en patrimoine qui devait effectuer ces travaux, premiers d’une longue liste, et évalués à 30 000 $.

« La succession a retardé les travaux puisque c’est assez complexe, souligne le maire de Baie-Saint-Paul, Jean Fortin. Étant donné que ce n’est pas réglé, personne ne peut toucher au bâtiment. »

Si le prolongement est trop important, la Ville vérifiera ce qu’elle peut faire en collaboration avec le ministère de la Culture. « Pour le moment, nous préférons attendre », ajoute M. Fortin.

En ce qui concerne la rumeur qui circule sur le fait que la Ville aurait hérité de la maison qui a appartenu au peintre René Richard, le maire Jean Fortin ne la confirme pas. « Le processus testamentaire suit son cours», a-t-il commenté. On ne peut pas s’avancer pour le moment. Il y a plusieurs règles à suivre. C’est évident que pour nous c’est important, on parle d’une maison classée et d’un terrain magnifique au centre-ville de Baie-Saint-Paul. »

Les travaux de restauration sont importants et devront s’échelonner sur plusieurs années  si une entente survient avec la succession.

Partager cet article