Le Domaine Forget en mode déconfinement

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Le Domaine Forget en mode déconfinement
Louis Lortie et Marie-Nicole Lemieux lors de la captation du premier concert Évasion. (Photo : courtoisie)

Malgré les récentes annonces concernant le déconfinement progressif des salles de spectacles, le Domaine Forget ne ressuscitera pas son festival en 2020.

Des événements ponctuels permettent cependant déjà aux mélomanes de se sustenter et ceux-ci pourraient émerger du domaine virtuel bientôt.

Les assouplissements des consignes gouvernementales laissent « entrevoir quelques espoirs pour cet été », selon la directrice générale de l’institution, Ginette Gauthier. «Une programmation très estivale qui proposerait des concerts probablement davantage à l’extérieur pourrait rapidement être offerte si les conditions de rassemblement continuent de s’améliorer», dit-elle. Rappelons qu’un nouvel assouplissement, qui porterait de 50 à 250 le nombre de personnes qui pourraient se retrouver dans la même salle, est envisagé par la Santé publique.

Démantèlement crève cœur

Paul Fortin, directeur artistique du Domaine Forget, est très déçu d’avoir dû annuler une saison qui s’annonçait prometteuse. «Ce fut un deuil. Quand ça a commencé, tout était fait et on préparait les lancements. L’académie avançait bien, avec près de 750 inscriptions. Et boom, tout est tombé », relate M. Fortin.

Eliane Elias.

Il mise sur la saison 2021 pour réinviter les artistes qui figuraient dans la brochure du festival escamoté. « Ça va assez bien, mais pour certains, qui avaient déjà des trucs prévus, c’est plus difficile. On avait annoncé Alain Lefebvre, Marc Hervieux, les frères Brubeck, Eliane Elias et on travaille fort pour les reconduire», indique-t-il.

Le Domaine Forget a décidé de miser sur les concerts évasion, présentés en ligne.
Le 12 juillet, un grand concert de guitare sera présenté, puis Yannick Nézet-Séguin et sa bande se produiront le 2 août. «On travaille fort là-dessus, ça fonctionne très très bien», indique-t-il.  Les concerts virtuels ont reçu bonne presse. « Avant que cette covid se déclare, on avait déjà des partenariats avec Radio-Canada. Ils ont été très ouverts à les maintenir pour ces concerts. On a eu un peu de publicité à la télé, sur leurs différentes plateformes. Les journaux ont embarqué. Le premier concert a bénéficié d’énormément de publicité, ça a aidé beaucoup », conclut-il, invitant les personnes intéressées à suivre la page du Domaine Forget sur Facebook.

D’autres annonces sont prévues bientôt, dont le retour du Domaine sur la route. «On est en train de travaille là-dessus, on aimerait aller à la rencontre du public. On va donner la chance à des groupes professionnels de venir et de se produire ici. On veut offrir aux gens de Charlevoix la chance d’entendre les artistes du Domaine. Ça va fort probablement avoir lieu. En salle, pour le moment, on n’a rien de prévu, mais on a hâte que la vie reprenne. Le terrain vide, la salle vide, ça fait de la peine. »

L’automne maintenu

Tous les spectacles de la saison de variétés prévus au printemps ont été annulés et seront remis selon les disponibilités des artistes. La programmation automnale est maintenue jusqu’à nouvel ordre. « Il y aura une certaine logistique s’il faut réduire le nombre de personnes dans la salle, car plusieurs spectacles affichaient complet », relate le directeur artistique.

Académie 2.0
L’académie de musique et de danse du Domaine Forget aurait connu un achalandage record «in situ », mais connaît plutôt sa première édition en mode virtuel. «On suit l’ordre des instruments comme on l’aurait fait si on avait eu l’académie en personnes. On a des professeurs de partout dans le monde qui ont bien répondu à l’appel», indique M. Fortin. Les défis technologiques ont été surmontés. «On a des conseillers qui viennent en aide aux étudiants. On en a évidemment moins que prévu, environ 250, mais on tenait à maintenir notre académie », indique M. Fortin. Certains stages ont été annulés dont la direction d’orchestre et la musique de chambre

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des