Pas de congé pour Caroline Desbiens

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Pas de congé pour Caroline Desbiens
La députée de Beauport-Côte-de-Beaupré-Ile d’Orléans-Charlevoix, Caroline Desbiens. (Photo : Courtoisie)

La députée Caroline Desbiens ne pourra pas siéger à Ottawa jusqu’au 21 avril. Elle n’entend pas pour autant cesser son travail dans sa circonscription Beauport-Côte-de-Beaupré-Île-d’Orléans-Charlevoix.

« C’est une situation exceptionnelle qui demande un travail hors normes. Il est certain que nous ne serrons plus de main et que les événements de représentation sont tous annulés ou reportés, mais je reste à l’affût de ce qui se passe sur le terrain et on continue de faire avancer les dossiers locaux », a-t-elle déclaré suite à un entretien téléphonique avec le maire de La Malbaie mardi avant midi.

Pour les entrepreneurs de la région qui traverseront une période difficile, elle les invite à tenir un bilan détaillé des pertes financières journalières occasionnées par la crise. « Nous pourrons être fins prêts à les guider quand le fédéral précisera ses mesures d’aide », souligne l’élue en terminant.

Afin de respecter les recommandations de la santé publique du Québec, les deux bureaux de la députée à La Malbaie et à Ste-Anne-de-Beaupré maintiendront leurs activités à porte close. Sa priorité est de supporter les problématiques urgentes liées au Covid-19 tout en assurant les suivis de dossiers d’assurance-emploi, d’immigration et de sécurité de la vieillesse. L’équipe de la députée est disponible pour répondre à vos questions par courriel (caroline.desbiens@parl.gc.ca) ou par téléphone ( 418 665-6566). Caroline Desbiens déménage d’ailleurs son bureau de La Malbaie aux Espaces Saint-Étienne à compter du 1er mai.

Pour voir la réaction du Bloc Québécois fasse aux nouvelles mesures du gouvernement Trudeau en matière de protection des frontières: cliquez ici. 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des