Joyeux Noël !

Photo de Brigitte Lavoie
Par Brigitte Lavoie
Joyeux Noël !
Le bleu cobalt mystique est la couleur de l'année.

Oh, que oui, joyeux Noël et joyeuses Fêtes ! Vous trouvez que c’est trop tôt ? Ben non, juste à vous imaginer que je suis un magasin ! Et si je suis un magasin, je suis déjà en retard. Ça fait déjà deux semaines que certains commerçants ont commencé à pousser les trucs d’Halloween vers les bouts de rangées et à déballer les boîtes de matériels de Noël. À 54 jours du grand jour, en date du 1er novembre, le consommateur moyen devrait se précipiter vers les nouveaux accessoires de Noël 2019 ou les jolies tenues des Fêtes. Vous êtes encore assis ?

Ben voyons. Pas besoin de perdre votre temps à feuilleter des revues de décoration, à naviguer sur Pinterest ou à discuter avec votre moitié pour savoir comment pimper votre galerie ou votre
garde-robe. Cette année, les accessoires en vente au magasin le plus proche suivent la tendance rustique-moderne ou glamour-feutré, vous proposant le bonhomme de neige au goût
du jour zéro-déchet style j’ai-récupéré-de-fausses-vieilles-planches ou encore un père Noël qui flirte avec le rouge Marylin 6502-33 du catalogue Sico 2019.

D’ailleurs, le bleu cobalt mystique 6008-73 étant la couleur de l’année, le moment est parfait pour vous laisser tenter par ces nouvelles boules de nowel rappelant un fleuve fâché au large de Cap-à-l’Aigle ou une indispensable chemise de réveillon.

Le marketing et l’effet d’abondance des étalages, c’est l’art subtil de nous rappeler que la période des Fêtes est la plus lucrative de l’année pour ceux qui ont quelque chose à vendre. Et nous avons le choix de trouver cela excitant ou triste puisque de toute façon, nous allons tous finir par acheter un truc d’ici le 24 décembre.

Mais peut-être avez-vous déjà terminé vos décorations de Noël? Oui, il y en a. J’ai vu des maisons déguisées en Noël en passant l’Halloween. C’est connu que c’est plus agréable d’installer son décor et de dérouler ses rubans de lumières déjà brûlées quand il fait 8 degrés. Ça évite de se geler les doigts et de faire fâcher le père Noël parce que vous sacrez sur l’obsolescence programmée des guirlandes de lumière, des personnages gonflés, des petits rennes illuminés et de tout ce qui projette le lumineux blanc chaud garanti 10 000 heures. Sérieux, 10 000 heures ? Les avez-vous déjà comptées, vous, les heures allumées de vos ampoules ? « Oui madame. Je tiens un registre. Et je suis les recommandations du fabricant, c’est-à-dire que je les garde allumées trois heures par jour, sept jours par semaine, en les protégeant contre les intempéries. Et la compagnie m’a remboursé chacune des ampoules de ma guirlande brûlée avant les 10 000 heures promises. » Si vous existez, consommateur allumé, appelez-moi, j’ai des questions !

Alors oui, je vous souhaite joyeux Noël même si mes espadrilles sont encore gorgées d’eau de ma soirée d’Halloween du 31 octobre. Je dis 31 octobre, parce que je suis du clan de l’Halloween traditionnelle qui se passe à sa date, beau temps, mauvais temps. Pas parce que je suis une fausse mère poule, mais parce que j’aime ça quand y fait mauvais à l’Halloween; je sors mon manteau d’hiver, mon parapluie, ma tuque et mes bas de laine afin que les enfants gèlent et se tannent plus vite que moi, et qu’ainsi ça finisse par finir et qu’on puisse rentrer à la maison se mettre en pyjamas et manger des petites barres en chocolat. Quatorze ans de parentalité halloweenesque, ça te forge l’expérience de survie.

D’ailleurs, en parlant d’Halloween… saviez qu’en reportant la fête des bonbons, la mairesse de Montréal Valérie Plante nous a démontré tout le pouvoir insoupçonné des municipalités ? Les super héros du 21e siècle et du prochain film Avengers, ce sont  les mairesses et les maires ! Que de pouvoirs sous-estimés ils ont. Donnez-leur de la sensibilité, de l’imagination, du courage et des moyens et ils vont  changer le monde, je vous le prédis. L’Halloween un 1er novembre, c’était juste un test.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des