Casino à Québec: le gouvernement a l’étude entre les mains

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Casino à Québec: le gouvernement a l’étude entre les mains
L'étude d'impact d'un casino à Québec est terminée.

Le Charlevoisien a appris que le gouvernement de François Legault détient l’étude d’évaluation des impacts du déménagement et de la bonification du Salon de jeux à Québec sur le Casino de Charlevoix.

Commandée depuis les premières semaines du mandat du nouveau gouvernement en novembre, l’étude de Loto-Québec est présentement en analyse.

« Ils sont en train de l’analyser pour l’instant, mais ils ne veulent pas en dévoiler davantage sur les détails de l’orientation de l’étude », confirme le cabinet d’Émilie Foster, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

Les conclusions de l’étude guideront la décision du gouvernement, à savoir s’il bonifiera l’offre au Salon de jeux de Québec, dont le déménagement est prévu en 2021.

Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale, a affirmé à plusieurs reprises « qu’il n’y aurait pas de Casino à Québec si le Casino de Charlevoix était affecté ».

Michel Couturier, maire de La Malbaie, a aussi les conclusions de sa propre étude, commandée en parallèle par la municipalité, afin de fournir des arguments chiffrés pour la protection du Casino de Charlevoix. « Le Casino est un de nos moteurs, une institution très importante. C’est un joyau auquel on tient ardemment et cette menace de la bonification de l’offre de jeux plane sur nos têtes », avait commenté antérieurement Michel Couturier en entretien avec le Charlevoisien.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des