Vision 2021: Donner un sens à sa ville

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Vision 2021: Donner un sens à sa ville

Depuis près d’un an et demi, le visage futur de la Ville de Baie-Saint-Paul est imaginé par les urbanistes de la firme Plania. Lors d’une soirée d’information publique fort courue, les citoyens ont eu droit à un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler Baie-Saint-Paul en 2021: une ville verte, s’articulant autour d’un noyau urbain et où la voiture pourrait perdre sa suprématie!

«On ne vient pas arrêter des décisions ce soir! Ce que l’on vous propose aujourd’hui, c’est un document d’orientation, un outil de vision, de référence et de stratégie pour s’orienter dans les années à venir », a tenu à préciser le maire Jean Fortin d’entrée de jeu.
Appuyés durant toutes les étapes de préparation du document par un comité aviseur, les urbanistes de Plania ont tenté de répondre aux priorités de la Ville.
« Il fallait respecter les caractéristiques de Baie-Saint-Paul. C’est un milieu habité, le développement durable est à la base du développement, la culture, les paysages sont importants. Le respect de l’ambiance villageoise est aussi arrivé en tête de liste » explique Nathalie Martin, urbaniste.
Parmi les propositions qui ont émergé des cogitations croisées du conseil, de la firme et du comité aviseur, quelques priorités se détachent du lot comme de mettre en valeur le pôle institutionnel qu’est le centre éducatif Saint-Aubin, de créer un lien entre les équipements publics, d’ améliorer l’accès au centre-ville, de développer le parc-musée René-Richard et de favoriser les réseaux alternatifs à l’automobile.
Lundi soir, quelque 75 personnes s’étaient déplacées pour assister à la rencontre d’information. Si certains s’inquiètent du projet de développement de 400 unités d’habitation dans le « pôle de la Lumière », d’autres constatent que le problème d’embouteillage du centre-ville n’est pas résolu.
Jean Fortin entend ces doléances, mais pour lui, le travail de la firme est une « excellente base pour poursuivre les démarches ». « Il fallait commencer quelque part, c’est évolutif et dynamique. Ce sont des signaux pour baliser le développement futur de Baie-Saint-Paul », commente le maire.
Gilles Sainte-Croix, designer urbain à Plania, abonde dans ce sens: « Le centre-ville de Baie-Saint-Paul doit être le noyau qui donnera un sens à la ville, et c’est ce que permet l’aménagement orienté selon une vision globale comme on le propose aujourd’hui. »
 « On n’a pas vécu autant de projets emballants depuis au moins 50 ans. On est face à une situation où on ne peut pas se permettre d’aller à l’aveuglette! », de conclure le maire. L’étude a été réalisée au coût de 80 000 $. Dès la semaine prochaine, les citoyens pourront la consulter en ligne au www.baiesaintpaul.com ou à l’Hôtel de ville.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des