Noël en mode COVID

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Noël en mode COVID
concept of a family during pandemic (Photo : IStock)

Le premier ministre François Legault a proposé un contrat moral aux Québécois afin que ceux-ci puissent célébrer Noël avec leurs proches. Plusieurs conditions s’appliquent. Voici ce qu’il faut savoir.

AVANT VOTRE NOËL COVID

Isolez-vous!

La Santé publique recommande d’avoir le moins d’interaction possible du 17 au 23 décembre, soit sept jours avant de retrouver vos proches pour les festivités.

Istock

Magasinage des Fêtes : attention!
Évitez de flâner durant de longues heures dans les centres commerciaux. Les vecteurs du virus sont particulièrement actifs dans ces endroits clos et bondés.

Party de bureau? On passe notre tour.
Les partys de bureaux ne seront pas permis cette année. D’ailleurs, le télétravail est fortement encouragé, surtout dans la période comprise entre le 17 et le 23 décembre.

 

PENDANT VOTRE NOËL COVID

Quatre jours pour festoyer

Du 24 au 27 décembre, les rassemblements privés seront permis dans toutes les régions du Québec, si la situation sanitaire ne force pas le contraire. Cependant, des règles strictes encadreront les festivités.
-Maximum de 10 personnes. Ces 10 personnes peuvent varier d’une journée à l’autre, mais il n’est pas recommandé de festoyer durant quatre jours avec des groupes différents.
-Respect de la distanciation de deux mètres en tout temps entre les individus provenant de ménages différents.
-Vigilance accrue envers les aînés, les personnes atteintes de maladies chroniques ou ayant un système immunitaire affaibli ou déficient.

 

Quelques conseils en vrac

Oubliez les buffets!
Les grandes tablées où tous les convives pigent dans les mêmes plats de service ne sont vraiment pas l’idéal. Évitez le plus possible les échanges d’ustensiles et le partage de plats. Privilégiez un service à l’assiette. Pourquoi ne pas encourager les restaurateurs locaux qui offrent un service de boîtes à lunch individuelles et ainsi vous éviter bien des casse-tête?

Tenez mamie et papi à l’écart
La vigilance est de mise particulièrement pour les personnes âgées de 70 ans et plus. Le port du masque et le respect de la distanciation devront être intégrés à ce temps des Fêtes singulier.

Évitez les accolades
Après plusieurs mois de contacts sociaux réduits, la tentation sera grande de prendre nos proches dans nos bras. Ne perdez pas de vue qu’une pandémie est en cours et réservez vos câlins pour plus tard, quand le risque de contagion sera du passé.
Pas de party pour vous si…
-vous êtes testé positif à la COVID-19 et en période d’isolement
-vous êtes en isolement préventif suite à un contact à risque avec un cas de COVID-19, qu’il y ait présence de symptômes ou pas
-vous présentez des symptômes, que vous ayez été testé ou pas

Bien que les réunions soient permises du 24 au 27 décembre, il est demandé de limiter les festivités à deux de ces quatre jours.

 

APRÈS VOTRE NOËL COVID

Isolez vous de nouveau!
Le confinement volontaire est de mise entre le 28 décembre et le 3 janvier.

ET LE JOUR DE L’AN?

Les festivités entourant le jour de l’An ont été sacrifiées au profit de célébrations de Noël. Alors, qu’est-ce qu’on fait, le 31 décembre?
« On écoute le Bye bye »- Le premier ministre François Legault.
« Et on essaie d’oublier 2020 »- Le ministre de la Santé, Christian Dubé

 

Père Noël au chômage

Il ne sera pas possible de glisser dans votre album 2020 la traditionnelle photo de votre enfant sur les genoux du père Noël. Les centres commerciaux du pays ont dû renoncer à cette tradition qui impliquait beaucoup trop de proximité! Toutefois, au Centre Charlevoix de La Malbaie, les petits pourront côtoyer le sympathique barbu les 28 et 29 novembre (réservation obligatoire sur le site Web du Centre). Ils n’en seront séparés que par un plexiglas. Au Centre commercial Le Village de Baie-Saint-Paul, deux décors ont été aménagés pour la prise de photos. Partagez votre photo sur la page Facebook du centre commercial et courez la chance de gagner un bon rabais chez un des commerçants.
À l’an prochain, père Noël

 

 

 

 

À la maison, les élèves!

Pour éviter le plus possible que les élèves ramènent le virus à la maison juste avant le temps des Fêtes ou qu’ils contaminent leurs confrères de classe au retour des vacances, le gouvernement Legault fermera complètement les établissements scolaires du primaire pour la période comprise entre le 17 décembre et le 3 janvier inclusivement et du 17 décembre au 10 janvier pour les élèves du secondaire. Les apprentissages se poursuivront à la maison jusqu’au 22 décembre pour tous. Les élèves du secondaire débuteront l’année en mode virtuel pour tous durant quelques jours avant de revenir en classe. Dans Charlevoix, les élèves du primaire seront de retour sur les bancs d’école le 7 janvier.

 

Panique en Champagne!
Traditionnellement, les bouchons de champagne, mousseux et autres prosecco « poppent » allègrement le 31 décembre à minuit. Puisque cette année, les Québécois ne pourront célébrer le passage de l’année 2020 à 2021, comment la SAQ envisage-t-elle les ventes de bulles? «En cette période si particulière où toutes les habitudes sont chamboulées, nous ne pouvons prévoir le comportement des consommateurs». commente, laconique, Linda Bouchard, agente d’information pour la Société des alcools du Québec.

À noter que la Santé publique avise qu’advenant une augmentation importante du nombre de cas dans les prochaines semaines, le scénario résumé ici pourrait être revu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires