Raymond Bernier met fin à sa longue carrière politique

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Raymond Bernier met fin à sa longue carrière politique

Le candidat dans Beauport–Côte-de-Beaupré–Île d’Orléans–Charlevoix termine sa 12e campagne électorale en carrière, mais une première sur la scène fédérale. Ce sera la dernière qu’il perdra puisqu’il met fin à sa carrière politique.

« Je pense que j’en ai assez fait de politique. Ça m’a fait plaisir de servir les gens. Ça m’aurait fait plaisir de continuer, mais là, la réponse des citoyens est claire. En ce qui me concerne, j’en ai assez fait, c’est assez », s’est-il exclamé en entretien.

M.Bernier avoue que le fait qu’il était sans affiliation politique pour cette campagne lui a nuit. «Le fait d’être un candidat indépendant, c’est extrêmement difficile. De la façon dont on présente les élections, on présente cela comme une offre de partis politiques. Quand nous n’en avons pas, cela cause un problème. Les gens ne sont pas habitué à cela. Le système n’est pas fait pour cela. Une chose est sûre, c’est que, quand on se présente comme candidat indépendant, cela ne donne pas de chance », a-t-il soutenu ensuite.

Rappelons que suite au refus du Parti libéral du Canada (PLC) face à sa candidature, M. Bernier avait décidé de faire un dernier saut en politique comme candidat indépendant. Il entend prendre une retraite « bien méritée » aux côtés de sa conjointe.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des