Élections fédérales: un budget spécifique pour les municipalités

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Élections fédérales: un budget spécifique pour les municipalités
La candidate du Parti conservateur, Sylvie Boucher. (Photo : K Dufour-Cauchon)

La candidate du Parti conservateur du Canada, Sylvie Boucher, considère qu’il est primordial que les municipalités aient accès à un budget spécifique en plus d’adapter les programmes gouvernementaux.

« Sous un gouvernement conservateur, il y aura un budget qui serait réservé aux petites municipalités afin qu’elles reçoivent leur juste part des sommes consacrées à l’infrastructure, a expliqué Sylvie Boucher. Cela fait partie des demandes que j’avais reçues des maires et des préfets. Je me suis aussi aperçue au fil des ans que les programmes n’étaient pas suffisamment adaptés aux réalités de ce que les gens vivent en région. On sait qu’ils sont présentement fastidieux et nous voulons les rendre plus facilitants. »

Le chef du Parti conservateur Andrew Sheer a annoncé la semaine dernière l’adoption de mesures pour mieux soutenir les communautés rurales. Un gouvernement conservateur nommerait un ministre de la ruralité en plus de s’assurer que toutes les décisions du Cabinet comprennent une perspective rurale. «Notre plan vise à mettre les communautés rurales au centre du processus décisionnel d’un gouvernement conservateur.»

En ce qui concerne l’assurance-emploi, Mme Boucher considère qu’il importe de trouver des solutions à long terme. « J’ai bien écouté ce que les maires demandaient et j’ai aussi rencontré le Mouvement action chômage. Il faut adapter le programme d’assurance-emploi aux réalités que nous vivons en 2019.»

La députée sortante était prête puisque ses pancartes électorales ont été les premières à se pointer dans le paysage charlevoisien « Je considère que mes chances sont bonnes et que j’ai prouvé que j’étais
en mesure de travailler avec tout le monde», a-t-elle affirmé. Je suis beaucoup à l’écoute de mes concitoyens. J’ai travaillé très fort pour faire reconnaître la ruralité, qui fait maintenant partie d’un plan vraiment super. J’ai donc été écoutée. La démocratie parlera le 21 octobre. »

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des