Inspiré par le Grand Prix Cycliste de Charlevoix

Photo de Gilles Fiset
Par Gilles Fiset
Inspiré par le Grand Prix Cycliste de Charlevoix
Robin Harvey avec sa médaille autour du cou et son gilet sur les épaules.

Robin Harvey de La Malbaie a remporté sa septième médaille en autant de Granfondos ce dimanche. C’est en regardant passer les coureurs du Grand Prix Cycliste de Charlevoix qu’il a décidé d’enfourcher son vélo.

Il y a douze ans de cela, Robin Harvey voulait se remettre en forme et perdre les le surplus de poids qu’il avait accumulé avec les années. Ancien joggeur, ses années de course à pied lui avaient hypothéqué ses genoux et il devait choisir une discipline plus douce pour les articulations. Il opta alors tout de suite pour le vélo. « J’ai toujours vu passer les participants du Grand Prix Cycliste en avant de chez nous et je me disais qu’un jour j’essaierais ça », relate M. Harvey.

Ancien militaire de carrière désormais à la retraite, Robin Harvey ne s’entraine pas à moitié. « Je fais environ 1 200 km par mois tout au long de l’année et l’hiver je vais dans le sud e je continue mon entrainement là-bas », énonce-t-il.
Depuis sept ans, il ne rate pas un seul Granfondo, appelé au début Défi cyclosportif, et il a réussi à monter sur le podium à chaque fois. En 2019, il a remporté la médaille d’or dans la catégorie « maitre 3 » (50 ans et plus) en plus de porter le gilet du meilleur temps toutes catégories pour La Virée, une distance de 47 km.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des