Gare de Pointe-au-Pic: une première rencontre a eu lieu

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Gare de Pointe-au-Pic: une première rencontre a eu lieu

Rien n’est encore réglé dans le projet du Havre et le sort de la gare de Pointe-au-Pic, mais le maire de La Malbaie, Michel Couturier, et le président de la Société de développement commercial (SDC) David Cloutier se sont parlés, comme l’a appris le Charlevoisien.

Le déplacement de la gare à l’intérieur du projet du Havre a fait réagir au cours des dernières semaines.

Pour M. Couturier, c’est l’expérience-client qui prime. Il rappelle qu’il a été au courant de plusieurs plaintes à l’endroit des visiteurs arrivant par le Train de Charlevoix à Pointe-au-Pic : « On avait beaucoup de plaintes par rapport aux heures d’ouverture des commerces. Durant une bonne partie de l’année, il n’y a pas beaucoup d’action dans le secteur ».

 « Je ne blâme pas les commerçants mais certains besoins (sanitaires, concernant les heures de départ et d’arrivée) étaient plus ou moins comblés », ajoute-t-il.

David Cloutier a également confirmé la rencontre. « Eux ont des arguments, nous on a les nôtres. On va s’asseoir avec tout le monde pour trouver une solution ensemble » réagit le président de la SDC de Pointe-au-Pic.

Rappelons que ce dernier est l’initiateur de la pétition contre le déplacement de la gare de train Pointe-au-Pic dans le cadre du projet du Havre, qui a atteint plus de 427 signatures.

À lire aussi : https://www.lecharlevoisien.com/2019/02/06/projet-du-havre-la-critique-ne-freine-pas-michel-couturier/

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des