Les « mycogravures » de Jean-François Lettre

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Les « mycogravures » de Jean-François Lettre

 
Jean-François Lettre expose jusqu’à dimanche quelques-unes de ses mosaïques d’intérieur de bois au Carrefour culturel Paul-Médéric. «En fait, je cherche encore la définition. J’ai pensé appeler ça des mycogravures, car souvent les motifs dans le cœur du bois viennent de champignon », explique-t-il.
img_8295
Plusieurs personnes s’étaient déplacées pour assister au vernissage de cet exposition hors du commun. « Je pense que les gens sont agréablement surpris. Tout a commencé alors que je faisais des planches à découper avec des motifs dedans. Une dame m’avait dit qu’elle trouvait la sienne trop belle pour l’utiliser et qu’elle l’avait accroché au mur… Ça a fait son chemin », explique l’artiste qui est d’abord ébéniste.
Les tableaux sont minutieusement assemblés, comme par un jeu de casse-tête où les motifs se répètent et se répondent. Les images évoquées sont multiples, comme le présente l’ami et commissaire Jimmy Perron. «Je suis renversé par la beauté du résultat, l’aspect fascinant, les formes, les symboles, les animaux, les choses qui apparaissent magiquement quand on observe ses œuvres de près. Sans exagérer, le travail de Jeff est un de mes plus grands coups de cœur des dernières années en arts visuels et pas seulement dans Charlevoix. Il a l’art de faire parler la souche, à vous de l’interpréter », résume l’artiste peintre.
img_8315
Jean-François Lettre aspire à vivre de la création. « En fait, je pense que je vais prendre une voie double. D’un côté, je veux continuer de créer des meubles artistiques et de l’autre, je vais faire des tableaux. Ces deux volets me permettent de faire ce que j’aime,  travailler avec le caractère du bois. C’est ce qui m’inspire », conclut-il. Visitez la page Facebook de l’artiste, Jean François Lettre artisan ébéniste ou son site web http://artisanebeniste.ca.
 
img_8298
Les personnes qui ont assisté au vernissage ont été choyées, puisque des mini tableaux leur ont été offerts par Zia, fille de l’artiste, et son amie Nafissa.img_8300

Partager cet article