Daniel Lavoie immortalisé à l’Isle-aux-Coudres

Par 12:00 AM - 29 juin 2015
Temps de lecture :

La série de concerts au coucher de soleil à la pointe de l’Islet à l’Isle-aux-Coudres a pris son envol, dimanche dernier en soirée, avec le déroulement d’une sculpture, afin de rendre hommage à l’auteur-compositeur-interprète Daniel Lavoie, celui-là même qui est à l’origine de la célèbre chanson « J’ai quitté mon île ».

M. Lavoie était l’invité d’honneur au Havre Musical de l’Islet, histoire de donner le ton à l’ouverture de la saison estivale qui a démarré sous une pluie battante.

Les propriétaires Patricia Deslauriers et Guy St-Onge évaluent à 400 le nombre de spectateurs qui ont bravé la pluie pour venir entendre le chanteur Daniel Lavoie qui a interprété plusieurs de ses succès en s’accompagnant seul au piano.

Avant le concert, Mme Deslauriers et M. St-Onge ont surpris l’artiste invité en lui présentant une magnifique sculpture en son honneur, une œuvre réalisée par Martin Brisson et qui est installée en permanence à la pointe de l’Islet, en bordure du fleuve Saint-Laurent : « À chaque concert d’ouverture, ont raconté les deux propriétaires, nous allons rendre hommage à un grand auteur-compositeur qui a marqué la chanson à sa façon, un hall of fame qui deviendra au fil du temps un sentier des célébrités pour les générations futures ».

« Je ne l’ai pas encore réalisé, ça me touche trop », a simplement confié Daniel Lavoie, à l’issue de la soirée, accompagné de l’insulaire Caroline Desbiens, Vincent Graton, Danielle Proulx et Yves Soutière.

La scène sortait des sentiers battus. Le grand kiosque à musique était entouré d’une mer de parapluies, à la tombée du jour. Même un paquebot s’était invité à la fête : « Ce fut un miracle d’accueillir autant de monde malgré la forte pluie, ce qui promet pour les prochains dimanches », a terminé Patricia Deslauriers.

S’il pleut la prochaine fois, le concert sera présenté en l’église Saint-Louis. Les organisateurs n’avaient pas le choix de braver le mauvais temps pour le concert d’ouverture en raison du dévoilement de l’œuvre de Martin Brisson.

Le dimanche 5 juillet, la chanteuse Giorgia Fumanti viendra visiter les insulaires, à 19h30.

Il suffit de consulter l’album photo sur le site Internet du journal (lecharlevoisien.com) pour visualiser les moments forts de la soirée.

Partager cet article