Un spa en cadeau pour Lise Labbé

Par 12:00 AM - 29 mai 2014
Temps de lecture :

Plus de 440 personnes ont été rejointes au cours de l’année qui s’achève par le Centre de prévention suicide de Charlevoix (CPS) et au-delà de 1095 interventions ont été effectuées au cours de la même période.

 

Voilà en gros ce qui se dégage du rapport des activités

2013-2014

qui a été publié lors de la 25e assemblée générale annuelle de l’organisme.

 

Plusieurs activités ont été organisées afin d’amasser des fonds afin de maintenir les services, histoire d’aider les personnes en détresse et de prévenir surtout le geste fatal :

 

«Nous déplorons en moyenne quatre à cinq suicides par année dans la région», a informé la directrice général Renée-Claude Laroche.

 

Le président Bruno Aubé a rappelé que le financement était le nerf de la guerre pour un organisme communautaire, ce qui explique qu’on s’est alors tourné avec des activités bénéfice dont un spectacle de Messmer au Domaine Forget, une participation au demi-marathon de l’Isle-aux-Coudres, un brunch bénéfice, un lave-auto ainsi qu’un tournoi de golf qui a permis d’amasser une somme de 6500 $.

 

Comme autre moyen de financement, on a également effectué un tirage d’un spa d’une valeur de 4500 $ avec le concours de Frédéric Perron, propriétaire de Piscines et Spas Charlevoix.

 

Un total de 700 billets au coût de 20 $ l’unité a été mis en circulation et 200 d’entre eux ont trouvé preneur dans le cadre du tirage qui a connu son dénouement mardi dernier en soirée avant la tenue de l’assemblée générale annuelle.

 

Lise Labbé de Saint-Urbain a reçu le soir même un coup de téléphone du président Bruno Aubé lui annonçant qu’elle venait de gagner un beau spa.

 

Sur le plan des services, on retrouve les volets d’information et de sensibilisation, de prévention et de formation, d’intervention et de postvention (suite à un suicide) avec la complicité de sept intervenantes dont Renée-Claude Laroche, Julie Boudreault, Isabelle Deschênes, Karine Dufour, Bleuenn Henry, Marie-Ève Goedike et Julie Lapointe.

401t1917 : Frédéric Perron en compagnie de la directrice générale Renée-Claude Laroche et du président Bruno Aubé.

Partager cet article