La Ministre Nathalie Normandeau défend le budget

Par 12:00 AM - 20 mars 2009
Temps de lecture :

La ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, Nathalie Normandeau, a eu beau jeu lors des annonces de subventions pour agrandir les parcs industriels de s’en servir pour démontrer l’efficacité du récent budget provincial.

 «Il n’y a jamais eu autant d’argent pour les municipalités, jamais autant, c’est ça la conclusion», a indiqué la dame, lors que questionné sur le sujet.
À Clermont, agrandir le parc industriel d’une superficie de 33 000 mètres carrés coûtera 1,1 millions $. Québec consent 712 813 $, issus du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités.

À Saint-Urbain, la municipalité recevra 292 500 $ du fonds sur l’infrastructure municipale (Québec-Canada) pour réaliser ce projet de 439 000 $ qui, à terme, permettra d’offrir 19 terrains aux entrepreneurs. Pour cette annonce, la ministre Normandeau était accompagnée du député de Lotbinière- Chutes-de-la-Chaudière, Jacques Gourde.

«Pour avoir été mairesse de mon village, qui est Maria dans la Baie des Chaleurs, je sais ce que représente un parc industriel pour une municipalité, c’est un le poumon économique d’une ville», ajoutait Mme Normandeau, ajoutant que 3,15 des 41,8 milliards $ du Plan québécois des infrastructures «serviront au maintien et à la mise aux normes des infrastructures municipales».

Elle a aussi promis que plusieurs maires et mairesses seront heureux des nouvelles au cours des prochains mois. Mentionnons que la Fédération des municipalités du Québec (FQM) a jugé le budget du gouvernement Charest «insuffisant pour insuffler aux régions du Québec le tonus nécessaire pour passer à travers la crise et espérer une relance», avait fait savoir le président de la FQM, Bernard Généreux.

Partager cet article