Club Med perçoit la taxe sur l’hébergement

Par Dave Kidd 4:57 AM - 31 août 2022
Temps de lecture :

Photo archive Club Med


La nouvelle loi sur l’hébergement touristique entrera en vigueur ce jeudi 1er septembre. Elle remplacera celle sur les établissements d’hébergement touristiques. Ce changement apportera un nouveau contributeur à la taxe sur l’hébergement pour Tourisme Charlevoix: le Club Med.

L’établissement ne la percevait pas depuis son ouverture parce qu’il était dans le groupe des centres de vacances qui en était exempté.

Club Med Québec Charlevoix disait en début d’année n’avoir jamais refusé de collecter la taxe sur l’hébergement. Vincent Giraud, VP Canada et opérations commerciales, confiait avoir voulu tenter de faire changer la classification.

La révision du processus réglementaire étant amorcée par Québec, sa demande n’était pas allée plus loin.
Il est difficile d’établir le montant additionnel que l’hôtel de 302 chambres de Petite-Rivière-Saint-François pourrait générer puisqu’il offre du tout inclus.


Dans une récente promotion, le prix pour une nuit à l’établissement du 1, rue de la Montagne-Secrète était de 230 $ par personne en occupation double. Quelle est la proportion allouée à la chambre? C’est ce que les dirigeants devront établir pour ensuite percevoir 3,5% du prix de location.


La taxe sur l’hébergement rapporte bon an mal an entre 2,8M$ et 2,9M$ à Tourisme Charlevoix. Cet argent est utilisé notamment pour faire la promotion de la région et du développement de produit.

Québec avait annoncé le printemps dernier que le système de classification des établissements d’hébergement tel qu’on le connaissait était abandonné au profit d’une déclaration en ligne.

Partager cet article