Nostalgie au Parti Québécois de passage à La Malbaie

Par Karine Dufour-Cauchon 6:00 AM - 08 septembre 2021
Temps de lecture :

Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia, de passage au Manoir Richelieu de La Malbaie.

Pascal Bérubé s’est pris d’un élan de nostalgie alors que lui et d’autres élus du Parti Québécois se sont réunis au Fairmont le Manoir Richelieu, à La Malbaie.

Le député de Matane-Matapédia et sa formation politique sont réunis dans le prestigieux hôtel de La Malbaie pour préparer la rentrée parlementaire à l’Assemblée nationale.

L’époque de Pauline Marois, ex-première ministre du Québec, résonne encore dans son cœur de souverainiste. « C’est un retour chargé de symboles ici dans Charlevoix. Je me souviens en 2007, l’année où j’ai été élu, on venait faire l’élection partielle de Mme Marois alors qu’elle succédait à Rosaire Bertrand. Charlevoix-Côte-de-Beaupré a été le comté de la première ministre du Québec. Ce sont de beaux souvenirs. La première ministre du Québec qui représentait le comté de Charlevoix était une immense fierté. Évidemment, nous avons été déçus qu’elle n’ait pas remporté son élection», se commémore M. Bérubé.

Il indique que depuis cette époque, «des amis fidèles du parti demeurent» dans la région.

« On sait que Charlevoix a toujours resté fidèle au Parti Québécois.  On a des amis sincères dans ce comté, énormément de gens qui ont de l’affection et du respect pour nous, des indépendantistes qui restent près du parti. Ce n’est pas sans raison que nous sommes ici.

Le chef du Parti Québécois Paul Saint-Pierre Plamondon a ajouté avoir choisi Charlevoix pour l’exercice «présessionnel».

«On a profité de l’occasion pour parler à des maires de la région, prendre leur pouls sur  certains enjeux au niveau de la défense des intérêts économiques régionaux et du développement», a-t-il souligné.

Paul Saint-Pierre-Plamondon, chef du PQ en point de presse dans un corridor du Manoir Richelieu.

En compagnie de Sylvain Gaudreault et la presse, M. Saint-Pierre-Plamondon a lancé que l’environnement sera au cœur des préoccupations du parti cet automne.

Le caucus du PQ se déroule les 7 et 8 septembre à La Malbaie. La rentrée parlementaire à l’Assemblée nationale est prévue pour le mardi 14 septembre.

Partager cet article