Incendie criminel : le dossier de Katia Trudel cheminera le 22 juin

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Incendie criminel : le dossier de Katia Trudel cheminera le 22 juin
Kathia Trudel au palais de justice de La Malbaie - 17 février 2020.

Katia Trudel, accusée d’incendie criminel, est revenue au palais de justice de La Malbaie le mercredi 17 février.

Ses présumés méfaits dans l’affaire d’un incendie de bloc appartements seront sous enquête préliminaire, indiquait le tribunal de La Malbaie en avant-midi. La citoyenne de La Malbaie était là pour orienter son dossier. Elle avait le choix entre plaider coupable, passer au procès ou demander une enquête préliminaire. Elle a choisi la troisième option. Les procédures se poursuivront le 22 juin.

Katia Trudel est accusée d’avoir causé volontairement l’incendie d’un bloc appartements de La Malbaie «ou sans se soucier des conséquences». L’incendie du 25 mai 2020 avait causé des lésions à un homme dans la cinquantaine, faisant alors craindre pour sa vie. Cet élément est pris en compte dans l’accusation.

L’enquête préliminaire, aussi appelée « audience préliminaire », est effectuée par un juge. Cette étape sert à vérifier si la preuve dans l’affaire en question est suffisante pour qu’il y ait un procès. À la fin de l’enquête préliminaire, si le juge estime que la preuve est insuffisante pour qu’il y ait un procès, les accusations sont retirées et, la plupart du temps, l’affaire est terminée. Toutefois, si le juge estime que la preuve est suffisante, il y a alors un procès.

Lorsqu’elle reviendra au palais en juin, Katia Trudel verra aussi son dossier avancer pour une affaire d’introduction par effraction. Le 17 février, elle a reconnu sa culpabilité quant à une possession de méthamphétamine. Elle a reçu comme sentence 75 heures de travail à faire dans la communauté à compléter en un an.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires