Premier bulletin : les élèves de Charlevoix ont bien réussi

Photo de Lisianne Tremblay
Par Lisianne Tremblay
Premier bulletin : les élèves de Charlevoix ont bien réussi
Une vidéo a été conçue pour les journées de persévérance scolaire.

Malgré le contexte plus difficile en raison de la pandémie, les résultats des élèves de Charlevoix pour le premier bulletin sont semblables à ceux de l’an dernier.

C’est une bonne nouvelle pour Martine Vallée, directrice du Centre de services scolaire de Charlevoix. « C’est difficile de comparer les deux puisque l’an passé le premier bulletin comptait 46 jours de classe et celui-ci c’est 82 jours, précise-t-elle. Le bulletin est un outil pour évaluer les apprentissages qui ont été faits. Même si ce n’est pas les mêmes cette année, le potentiel de réussite demeure le même. Nos élèves performent bien. »

Selon les données transmises, le taux de réussite est souvent plus élevé ou égal à celui de l’an dernier. Par exemple en mathématiques, on constate une hausse de 17 % du taux de réussite, qui est passé de 56 à 73 % pour les élèves de secondaire 3.  La moyenne des élèves de troisième année du primaire en français est pour sa part passé de 76% à l’étape 1 en 2019-2020 à 77% en 2020-2021.

La directrice générale considère que c’est rassurant qu’il n’y ait pas d’écart significatif, mais elle demeure prudente. « Nous devons tenir compte du fait que certaines écoles du primaire n’ont même pas eu à mettre de classes en isolement, dont l’école St-Pierre, donc pour eux l’impact est minime, ajoute-t-elle. Il faut relativiser le concept puisque l’on ne compare pas des pommes avec des pommes. »

D’autre part, les journées de la persévérance scolaire ont lieu cette semaine avec plusieurs activités et conférences. Un rendez-vous virtuel avec le porte-parole Laurent Duvernay-Tardif aura lieu le 17 février. Des webinaires sont également prévus avec plusieurs personnalités du monde du sport et de l’enseignement notamment.

Depuis les 10 dernières années, la région se démarque puisque son taux de décrochage est passé de 16,5 à 7,1 alors le réseau public affiche un taux de 15,1 %. Mme Vallée félicite les jeunes, qui sont « extraordinaires ». « Cela fait près d’un an qu’ils s’adaptent à la pandémie. Nos élèves ont besoin d’être encouragé par nous, par leur enseignant, par leurs parents et leurs amis. C’est important de ne pas lâcher. »

L’école à temps plein au secondaire est envisagée

Si la situation de la COVID-19 se maintient dans Charlevoix, les élèves de secondaire 3 à 5 pourraient revenir à temps plein à l’école après la semaine de relâche.

« On le constate que c’est difficile de rester motivés pour les élèves de secondaire 3 à 5, souligne Martine Vallée. Ce serait intéressant d’envisager un retour en classe. Les activités parascolaires sont plus importantes pour eux et les rencontres avec les amis. Nous commençons à avoir des échanges à ce sujet. Leur place est à l’école et la majorité d’entre eux souhaitent revenir à temps plein. »

Depuis le retour des Fêtes aucun cas de COVID-19 n’a été déclaré au sein des 17 établissements scolaires. « Cela fait vraiment une différence pour nous, on peut dire bravo à la population de Charlevoix puisque comme c’est tranquille au niveau de la transmission communautaire cela se voit aussi dans nos écoles », précise Mme Vallée.

Voici la vidéo conçue par le Centre de services scolaire de Charlevoix pour la Semaine de la persévérance scolaire.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires