Zone orange : le Casino de Charlevoix pourrait avoir à refermer

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Zone orange : le Casino de Charlevoix pourrait avoir à refermer
Le Casino de Charlevoix en plein grand déménagement lors de sa réouverture en juillet

Si la région administrative de la Capitale-Nationale passe au niveau d’alerte orange, le Casino de Charlevoix pourrait bien avoir à refermer ses portes.

C’est que prévoit un document de la Santé publique, obtenu par le rédacteur et analyste de politiques publiques Patrick Déry. On peut voir dans le présent tableau que le ministère de la Santé et des Services sociaux prévoit la fermeture complète des bars, des casinos et des salles à manger des restaurants pour les zones qui seront en alerte modérée, troisième palier d’interventions sur quatre. Les salles d’entraînement et les spas seraient aussi de la partie.

 

IMAGE : PATRICK DÉRY – TWITTER

Selon le Journal du Québec, les documents divulgués sont qualifiés par le gouvernement Legault de «documents de travail scientifique» qui «datent de plusieurs semaines». Toujours selon le média, ces protocoles ont été l’objet d’une présentation récemment auprès des membres de la Fédération des médecins spécialistes du Québec lundi.

Comme le Bas-Saint-Laurent, la Capitale-Nationale fait partie des régions où le risque de passage au palier supérieur est élevé en raison de la propagation qui augmente au fil des bilans de Covid-19.

Comme les autorités sanitaires n’ont pas précisé si Charlevoix allait jouir de sa propre cote régionale d’alerte de pandémie de la COVID-19, on déduit que la région devra aussi se plier à ces restrictions.

Joints par notre équipe ce 16 septembre, les représentants de Loto-Québec affirmaient en être au même stade concernant leur réflexion sur l’ouverture à temps plein du Casino de Charlevoix. L’état d’alerte orange à l’horizon, les gestionnaires de la maison de jeux de Charlevoix demeurent à l’affût, disent-ils. «Concernant la situation COVID dans laquelle se trouve la Capitale-Nationale, Loto-Québec suit de très près la situation ainsi que les recommandations des autorités à cet effet», déclarait Renaud Dugas, porte-parole pour la Société d’État.

Dans ce second tableau, on constate que les bars, les restaurants et les casinos sont les activités jugées les plus à risque de favoriser la transmission du virus.

IMAGE : TWITTER PATRICK DÉRY

Voici la publication Twitter en question :

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des