L’église de La Malbaie a fait ses devoirs

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
L’église de La Malbaie a fait ses devoirs
L'église de La Malbaie

Toutes les églises et les communautés chrétiennes de Charlevoix-Est sont en train de peaufiner leurs réflexions sur l’avenir de leurs bâtiments et de leurs pratiques.

La plus populeuse d’entre elles, la communauté de l’église Saint-Étienne de La Malbaie, a remis son diagnostic au comité de la paroisse Saint-Laurent, en charge de toutes les communautés de Charlevoix-Est. Il a ressorti les principales idées émises par la population le 27 janvier, lors de sa grande consultation. Les comités de la communauté chrétienne Saint-Étienne avaient lancé l’initiative suite à une demande du Diocèse de Québec leur demande de remplir un document structurant pour la suite. «D’importantes décisions en découlera», comme l’on laissé entendre les organisateurs de la consultation.

Le comité responsable de l’ensemble des 10 églises de la paroisse Saint-Laurent doit transmettre leur résumé de la situation d’ici le 15 mars au propriétaire des lieux de culte du territoire, le Diocèse de Québec.  « C’est eux qui ont le dernier mot», avait commenté Louis Savard, responsable du comité paroissial en conférence de presse.

Rappelons que les revenus et les dépenses de l’église de La Malbaie sont approximativement de 250 000$. L’organisation estime que le nouveau stationnement payant leur a permis de dégager un surplus de 4 000$. Une somme de 45 000$ est toutefois nécessaire annuellement pour chauffer le lieu de culte. Les récentes évaluations du bâtiment laissent entendre que des travaux d’une hauteur de 50 000$ seront à effectuer dans les prochaines années.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des