Vallée des Glaces : 4 saisons dans les Hautes-Gorges

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Vallée des Glaces : 4 saisons dans les Hautes-Gorges
10/03/2017 prise de vue dans le parc national des hautes gorges de la rivière malbaie quebec qc Canada (photo/steve deschenes) (Photo : Steve Deschênes)

 
Randonnée pédestre, ski nordique, raquette, vélo à roues surdimensionnées (fatbike) et patinage sur la Rivière-Malbaie promettent maints moments magiques en nature à ceux qui s’aventureront jusqu’à la Vallée des glaces du Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie cet hiver. Attendue depuis belle lurette, l’électrification du parc est désormais chose faite, ouvrant la porte toute grande à des activités quatre saisons sur ce territoire unique aux confins de l’arrière-pays charlevoisien!
À la portée de tous!
L’offre hivernale diffèrera bien sûr de l’estivale, mais la beauté sauvage du paysage, elle, demeurera.
«On parle d’une foule d’activités, pour les aventuriers mordus de sports d’hiver, mais aussi pour les moins sportifs et les familles qui pourront venir patiner sur la rivière, se promener en raquettes, partager un bon moment au chalet le Draveur», explique, enthousiaste, le directeur des deux parcs charlevoisiens, Daniel Groleau.
Dodo dans le grand beau
Pour faire le plein de bonheur tranquille, il sera possible de séjourner notamment dans le confort des petits chalets Écho. Accessibles en véhicule, ces petites cabanes toute équipées, chaleureuses et isolées en forêt permettent de marier confort, silence et beauté au pied de l’impressionnant Cran des Érables et à deux pas de la rivière.
Trouver raquette à son pied!
Envie d’essayer le « fatbike », la raquette ou le ski-raquette (ski Hok) dans les sentiers féériques aux époustouflants points de vue de La Vallée des Glaces? Un service de location mettra ces joujoux à votre disposition au Centre de services Le Draveur, collé sur le barrage des Érables. C’est aussi au Draveur que vous pourrez aussi enfiler vos patins avant de vous élancer sur la rivière Malbaie, lorsque la couche de glace le permettra. Le sentier Le Riverain se permettra alors de petites incartades sur la rivière…  Pour vous aventurer sur la glace en patin ou sur les sentiers en ski nordique, il faudra apporter vos propres équipements.
Un terrain de jeux plus grand que nature
Une navette des neiges, à chenilles, effectuera 2 fois par jour l’aller-retour entre le Draveur et le secteur de l’Équerre, situé 7 km plus haut dans la vallée de la Rivière-Malbaie, où une tente de type prospecteur, un rond de feu et des bancs attendront les visiteurs, histoire de se réchauffer un brin et de fraterniser! On pourra choisir de faire l’aller ou le retour à bord de ce véhicule unique en son genre.  À partir de l’Équerre, vous pourrez partir à la découverte de la chute du Ruisseau Blanc et même vous aventurer vers la coulée à Girard. Le sentier des Rapides sera accessible en raquette ou en ski nordique et les 4, 5 km de celui de l’Érablière seront entretenu pour le plus grand bonheur des amateurs de fatbike. L’Acropole des Draveurs, elle, sera fermée aux randonneurs, sécurité oblige.
Daniel Groleau voit grand pour la Vallée des glaces. Il imagine déjà des refuges 4 saisons ici et là sur le vaste territoire. Intarissable, Daniel Groleau rêve tout haut d’événements ponctuels qui mettraient certaines disciplines sportives comme le « kitesurf », l’escalade de glace ou le traîneau à chien à l’avant-plan. «C’est un « work in progress », bien sûr, et je pense qu’on aura des nouveautés à annoncer pour les trois prochaines années, on a de quoi s’amuser! Le parc ne ferme plus! »
 

Photo Steve Deschênes

 
Un parc qui a la cote!
La popularité du parc au fil des ans ne s’est jamais démentie. Au 30 septembre dernier, 115 000 personnes avaient franchi la guérite du Parc des Hautes-Gorges (alors que 112 000 avait fait de même l’année précédente), les uns pour braver la fameuse Acropole des Draveurs, les autres pour camper sur le bord de la Rivière Malbaie et d’aucuns pour faire du canot ou du  kayak au cœur de la vallée ou du vélo dans les kilomètres de sentier à leur portée.
 
Une géomorphologie unique
Encastrée entre deux versants vertigineux, la rivière Malbaie coule, tranquille, insouciante du branle-bas géologique qui a mené à la formation de son lit! Fruit des mouvements de la croûte terrestre lors de la formation du Bouclier canadien et des grandes glaciations, les Hautes Gorges de la Rivière Malbaie  sont l’archétype d’un milieu alpin bouleversé par le passage des glaciers. Auges, vallées suspendues, cirques, ombilics, verrous en témoignent pour l’éternité!  Des abords de la rivière au sommet de l’Acropole, le randonneur, en plus de s’en mettre plein la vue, foulera 4 des principaux domaines de végétation québécois:  la forêt feuillue (une érablière!), la forêt mixte, la forêt boréale  et la toundra alpine! Exceptionnel!
 
Infos pratiques
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie
sepaq.com/pq/hgo
Coordonnée géographique
47° 51′ 15” N 70° 25′ 47” W
Saint-Aimé-des-Lacs 
1 800 665-6527

Ouvert toute l’année
parc.hautes-gorges@sepaq.com
 

Partager cet article