Développement résidentiel incertain au Plateau

Par 12:00 AM - 11 février 2014
Temps de lecture :

 

(BL) La Ville de La Malbaie peine a obtenir le certificat d’autorisation pour les nouveaux terrains du secteur du Plateau, situés à l’extrémité du boulevard Kane. « Nous ne nous entendons pas avec le ministère de l’Environnement sur l’importance des milieux humides dans ce secteur. Actuellement, le ministère nous autoriserait une douzaine de terrains plutôt que la quarantaine prévus au départ », résume le maire Michel Couturier. À 12 terrains, il deviendrait difficile pour la ville de rentabiliser les investissements pour ce secteur, l’obligeant à regarder ailleurs pour l’aménagement de terrains résidentiels à prix abordables. Les discussions se poursuivent avec le ministère de l’Environnement pour en venir à un compromis. Pour le moment, il semble difficile de croire que des citoyens pourront acquérir des terrains et se construire dans ce secteur tôt cet été.

Interruption du chantier du chemin Mailloux

(BL) Deux interruptions de chantier remarquées sont survenues au cours des dernières semaines au chemin Mailloux, à La Malbaie. La première a fait suite à une inspection de la CSST et l’obtention de données supplémentaires sur les sols. La seconde interruption avait pour but de vérifier la pierre utilisée pour la stabilisation. Les travaux ont repris depuis. Selon le maire Michel Couturier, « tout porte à croire que nous sommes dans les délais ». Rappelons que ce chantier majeur d’un million $ doit se faire en période de gel. Le chantier a débuté le 13 janvier et le chantier doit durer dix semaines.

 

Partager cet article