Une porte ouverte sur la Culture

Une porte ouverte sur la Culture

La Ville de La Malbaie prend une place de plus en plus prédominante dans la diffusion des arts et de la culture. En effet, les expressions « médiation culturelle » et « loisirs culturels » décrivent maintenant sa place dans l’écosystème culturel. Dans cette lignée, elle a présenté le 24 janvier dernier l’exposition de photographie « Un siècle de tourisme et de labeur dans les îles » à la bibliothèque Laure-Conan.
Par Jean-Sébastien Tremblay « Le rôle d’une municipalité, c’est de faire le pont entre les citoyens et «la culture avec un grand C », avance Dominic Marier, directeur du service des loisirs et de la culture à la Ville de Le Malbaie. Il explique que la municipalité tend à présenter une grande diversité d’expression artistique. Néanmoins, il est bien conscient des limites imposées par le mandat de son organisation. « Nous n’avons pas la prétention d’être un diffuseur de spectacles. Nous tentons de divertir les citoyens tout en respectant le rôle des institutions dont la mission en diffusion de l’art », soutien celui qui constate que les « loisirs culturels » gagnent sans cesse en popularité.
En ce sens, la Ville de La Malbaie a été établi plusieurs partenariats avec des organisations locales dédiées aux arts et à culture. Par exemple, celle-ci collabore avec le Domaine Forget de Charlevoix pour la présentation de spectacles. Elle coopère aussi également avec le Musée de Charlevoix pour la sélection de diverses expositions. « Ce que nous faisons, c’est de la médiation culturelle, c’est-à-dire emmener les gens à vouloir consommer de la culture et à aller dans les salles de spectacles ou dans les musées », affirme M. Marier. D’ailleurs, le partenariat entre la municipalité et le Musée de Charlevoix s’enracinera un peu plus cet été. Pour une première fois, un volet de l’exposition estivale de l’établissement voué à l’art populaire, portant sur les relations entre les villégiateurs et les Charlevoisiens, sera présenté à la bibliothèque Laure-Conan.
Un siècle de tourisme et de labeur dans les îles
Dévoilée au grand public le 24 janvier dernier et sélectionnée avec l’aide de représentants du Musée de Charlevoix, l’exposition de photographies « Un siècle de tourisme et de labeur dans les îles » prend vie sur les murs de l’Espace culturel de La Malbaie. « C’est une fenêtre sur une autre époque. Concrètement, nous présentons 22 photos qui montrent des lieux inédits situés principalement sur l’Île-aux-Lièvres et le Brandy Pot », décrit Patricia Côté, de la Société Duvetnor, qui a assemblée les différentes œuvres. Les visiteurs pourront voyager entre 1917 et 1960 et découvrir la vie des gens de l’époque sur ces bouts de terre hostiles dans le milieu du Fleuve Saint-Laurent. L’exposition est ouverte à tous gratuitement jusqu’au 22 avril 2018.