Élections à l’Isle-aux-Coudres: Patrice Desgagnés mise sur son expérience

Élections à l’Isle-aux-Coudres: Patrice Desgagnés mise sur son expérience

Patrice Desgagnés souhaite devenir maire de l'Isle-aux-Coudres.

Patrice Desgagnés, candidat à la mairie de L’Isle-aux-Coudres, désire poursuivre le développement de la municipalité tout en respectant la capacité de payer des citoyens.
« Je veux poursuivre la réalisation des dossiers en cours et les finaliser », avance le candidat. Aussi, il propose aux citoyens sa vision dans la continuité de ce que son prédécesseur avait entamé. Notamment, il souhaite compléter la réfection des 4,2 kilomètres du chemin des Coudriers, sur le côté sud dans le secteur de La Baleine. Présentement, le dossier est entre les mains du ministère des Transports et celui de la Sécurité publique. Un ouvrage d’enrochement est aussi envisagé.
« Seule, la municipalité ne peut pas compléter la réfection du parc Jacques-Cartier, où se trouve la marina. Il faut établir un partenariat public-privé », avance-t-il. Ce dernier souhaite que la municipalité et les industries avoisinantes discutent ensemble de l’avenir de ce site qui a de multiples usages. « Ultimement, il faut trouver une solution commune à la problématique de l’ensablement », croit-il.
Questionné à propos de la fameuse question de la taxation municipale, M. Desgagnés ne désire pas promettre un gel. « Il faut être réaliste. Je désire qu’elles demeurent le plus bas possible, tout en nous permettant d’avancer et de faire face aux imprévus », déclare-t-il.
Pour ce qui est du développement économique, le candidat, qui est lui-même un entrepreneur, souhaite laisser l’espace à l’entreprise privée pour qu’elle contribue à la création d’emplois. Pour lui, la municipalité doit être «facilitante» et non se substituer aux entrepreneurs. Il croit qu’il serait possible de partager un agent de développement économique avec d’autres municipalités de Charlevoix afin de maximiser le potentiel entrepreneurial de l’île.
Aussi, Patrice Desgagnés compte mener à bien les différents projets entamés par l’administration Tremblay, comme la construction d’une nouvelle caserne et l’arrivée d’un nouveau médecin pour couvrir les besoins des insulaires.
À court terme, il croit qu’il est possible d’ouvrir un sentier pour les vélos de montagne, et ce, sans engager d’importantes dépenses. À plus long terme, il souhaite rencontrer les propriétaires du secteur « du bout d’en bas », déjà utilisé abondamment par les touristes, même s’il est privé, afin de discuter des possibilités de développement. « Je désire aussi mettre en valeur le secteur des foins salés et du phare. Déjà, il est prisé des amateurs d’observation d’oiseaux », énonce Patrice Desgagnés.
Jusqu’à présent, le candidat est satisfait du déroulement de la campagne électorale, qu’il juge de «positive».  Il souhaite poursuivre à rencontrer les gens sur le terrain afin de leur faire état de ses propositions sur le futur de L’Isle-aux-Coudres.