Nathalie Leclerc et le PQ réduisent l’écart avec Émilie Foster et la CAQ

Nathalie Leclerc et le PQ réduisent l’écart avec Émilie Foster et la CAQ

Nathalie Leclerc, candidate du Parti québécois, veut décentraliser le pouvoir.

La dernière semaine électorale sera passionnante dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré. La péquiste Nathalie Leclerc est en pleine remontée dans les sondages, selon les dernières données publiées par Qc125 et l’Actualité le 24 septembre. En effet, seulement un écart de 4,4% la sépare de la CAQ.

Il s’agit d’une remontée pour Mme. Leclerc, qui récolte maintenant 30,9% des intentions de vote, plutôt que  27,4% le 10 septembre dernier. Néanmoims, la candidate caquiste mène toujours la course, avec  35,3% des appuis. Il s’agit d’une légère baisse de 0.5% en deux semaines.

La candidate libérale Caroline Simard demeure toujours en troisième place avec 23,8% des intentions de votes, alors que Jessica Crossan de Québec Solidaire en récolte 8,8%.

Sur la scène nationale, le Parti libéral recueille 30,5% des intentions de vote, tout juste devant la CAQ à 30,2%. Néanmoins, considérant la répartition des intentions de vote dans les comtés, Qc125 croit que le parti de François Legault a 66,1% de chance de remporter l’élection, contre 32,1% pour celui de Philippe Couillard.