900 000$ pour les entrepreneurs de Charlevoix-Est

900 000$ pour les entrepreneurs de Charlevoix-Est

La MRC de Charlevoix-Est, Mission développement Charlevoix (MDC), la Caisse Desjardins de Charlevoix-Est et Fonds locaux de solidarité FTQ s’associent pour relancer le Fonds local de solidarité (FLS). Grâce à cette initiative, lancée le 19 décembre dernier 900 000 $ sont dès maintenant disponibles pour les entreprises de la région. 2
Dans le cadre de ce programme, les entrepreneurs pourront se voir octroyer de prêts pouvant aller jusqu’à 100 000 $ dans tous les secteurs socioéconomiques de la région. De plus, À ces investissements, s’ajoutent ceux du Fonds local d’investissement (FLI) d’un maximum de 125 000 $ par entreprise. Contrairement à certaines autres initiatives, celle-ci s’adresse à toutes les entreprises, qu’elles soient en démarrage, en croissance ou dans le processus de relève.
La relance du FLS a été possible grâce à l’apport financier de 50 000$ de la Caisse Desjardins de Charlevoix-Est, de 100 000$ de la MRC de Charlevoix-Est et de 750 000$ de la part des Fonds locaux de solidarité FTQ. Auparavant, ce dernier était géré par le défunt Centre local de Développement (CLD), d’où sa relance. Les entrepreneurs intéressés à en bénéficier devront s’adresser à MDC, qui les accompagnera dans le processus d’attribution des sommes. L’organisation examinera tous les aspects du plan d’affaire. Sylvain Tremblay, préfet de la MRC de Charlevoix-Est invite tous les entrepreneurs régionaux à consulter la politique d’investissement commune qui dicte les modalités de ce fonds afin de vérifier leur admissibilité.
Plusieurs dignitaires des différentes institutions étaient présents lors du lancement du FLS le 19 décembre dernier. La fierté était visible chez plusieurs d’entre eux. « Le Fonds de solidarité FTQ a mis 76 millions à la disposition des MRC du Québec. Ainsi, si les 750 000 $ ne suffisent pas, il y en a encore ! » avance gaiement Éric Desaulniers, directeur général des Fonds locaux de solidarité FTQ. De plus, il ajoute qu’il souhaite appuyer les organisations de développement local comme MDC en offrant des formations qui s’adressent aux professionnels qui y travaillent et en les conseillant dans leurs analyses.
Quant à lui, Julien Tremblay, directeur général de la Caisse Desjardins de Charlevoix-Est, était enthousiaste quant à l’avenir du FLS. « C’est une très belle journée pour notre région. Le FLS est un levier que nous nous donnons collectivement pour nous assurer d’un développement économique durable. Le Mouvement Desjardins est la preuve qu’il est possible de transformer la solidarité en prospérité collective », soutien-t-il.
Au total, 73 FLS sont dispersés partout dans la province de Québec. En 2016, 294 dossiers en été traités collectivement. Cette annonce conclut une année 2017 riche en bonnes nouvelles pour les entrepreneurs locaux.