Budget 2024 de Clermont : « On a écouté les citoyens » — Luc Cauchon

Par Dave Kidd 8:45 PM - 11 Décembre 2023
Temps de lecture :

Le maire Luc Cauchon.

Le budget 2024 de Clermont franchit les six millions $. Il s’élève à 6,3 M$, en hausse de 11,5 % sur celui de l’année en cours. Les revenus de la ville progressent en raison du nouveau rôle d’évaluation qui a fait augmenter la valeur des résidences de 26 %. L’administration Cauchon a diminué le taux de taxe de 0,04 $ du 100 $ d’évaluation pour en diminuer l’impact.

« On a écouté les citoyens. On a un peu de marge de manœuvre pour faire grandir la ville et prendre soin de nos infrastructures. Ne pas agir coûte plus cher qu’agir », commente le maire.

Le taux de taxe général qui passe de 1,02 $ à 0,98 $ du 100 $ d’évaluation et entraîne une hausse du compte de taxes. Elle aurait pu être encore plus élevée, n’eût été une affectation de 234 000 $ des surplus libres dans le budget de l’an prochain.  

« Le conseil a décidé que les tarifs des services (aqueduc-égout, ordures, valorisation et matières organiques 731$) sont gelés aux mêmes coûts que cette année. L’affectation couvre aussi la hausse des quotes-parts facturées par la MRC. Avec le surplus de 800 000 $, on pouvait poser ce geste », dit également Luc Cauchon.

Pour une résidence de 250 000 $, le compte de taxes 2024, incluant les services, s’élèvera à 3 181 $.
Pour une maison de 200 000 $, le compte atteindra 2 267 $.  

Le taux pour le non résidentiel sera de 1,80 $ et l’industriel de 1,89 $. 1,06 $ du 100 $ d’évaluation sera chargés sur les immeubles de six logements et plus. Finalement, le taux de taxes pour un terrain vague passe à 1,96 $.

« On ne pouvait pas baisser plus. Ça ne nous tentait pas de jouer au yoyo et de devoir charger un sou ou deux de plus en 2025. Si on peut faire un gel l’an prochain ce sera tant mieux », ajoute le maire qui parle « d’un beau budget avec tout ce qu’on a fait ».

Clermont a aussi présenté son plan triennal en immobilisations qui frôle les 8 M$. Pour 2024, c’est le développement résidentiel derrière l’aréna qui accapare la plus grande partie des 3,3 M$ prévus. 100 000 $ sont aussi budgétés pour aménager un terrain de pétanque sur le stationnement de la bibliothèque. 47 000 $ sont réservés pour remplacer les luminaires du terrain de balle-molle. Le plan comprend aussi les investissements pour remplacer les bancs et des travaux dans les estrades de l’aréna.

Une fois les projets majeurs finalisés, le maire Cauchon veut en entreprendre d’autres.
Il a des idées pour la Montagne de la Croix. « On prépare l’amélioration du site. Un sentier pédestre est dans nos plans. Le centre Clairval est aussi sur notre table à dessin. À mi-mandat, je suis satisfait de ce que nous avons réalisé », termine-t-il.   

Partager cet article