Séminaire canin: savoir c'est prévenir

Par Gilles Fiset 11:04 PM - 23 septembre 2017
Temps de lecture :


Ce samedi après-midi, dans la salle de Forum Jeunesse de Baie-Saint-Paul, Annick Lévesque et ses collaborateurs ont donné un séminaire sur le langage canin et la prévention des morsures ainsi que sur le renforcement positif dans l’éducation canine.
Durant la première moitié du séminaire, les participants apprenaient à lire les signaux d’alarme que le chien peut émettre pour manifester son inconfort (autrement que japper) avant de mordre et ainsi prévenir une attaque. Par exemple, un chien qui se lèche les babines, sans qu’il y ait présence de nourriture, ou qui repousse ses oreilles par en arrière enverrait dans ces deux cas le signal qu’il n’est pas à l’aise et qu’il faut prendre ses distances si on veut éviter la confrontation.
Les personnes présentes ont aussi appris à approcher un chien inconnu (en parlant d’abord à son maître et en laissant le chien « renifler le nouvel arrivé ») ainsi qu’à réagir devant un chien agressif en adoptant des positions défensives.

Annick Lévesque de DogWalker Charlevoix montre ici deux positions pour se défendre des attaques de chien, soit la première en se protégeant avec un objet, et l’autre, qui protège le cou et le visage tout empêchant le chien de se jeter facilement sur un des bras pour le mordre.

La deuxième partie de la conférence a été animée par un éducateur en provenance de la région de Montréal, Sam Amalsadvala, fondateur de Cani Vie, et traitait de l’éducation canine selon le renforcement positif ( renforcer le bon comportement en le faisant suivre immédiatement après par une gratification, comme de la nourriture par exemple ou des paroles encourageantes et douces ). 

Les propriétaires de chien ont pu emmener leur animal de compagnie et discuter de certaines problématiques plus précises avec les animateurs.

 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article