Nouvelles fonctions pour Sylvie Boucher

Par Eric Maltais 3:59 PM - 06 septembre 2017
Temps de lecture :

Sylvie Boucher

Andrew Scheer, chef de l’Opposition officielle et chef du Parti conservateur du Canada, a nommé la députée Sylvie Boucher à titre de Secrétaire du cabinet fantôme de l’Opposition officielle, responsable des Affaires rurales et du Développement économique pour les régions du Québec.
Cette nouvelle fonction au sein du cabinet fantôme confirme à nouveau l’importance inébranlable que le Québec représente pour le Parti conservateur. « Je remercie M. Scheer pour sa confiance et de m’avoir confié cette importante responsabilité, c’est un honneur pour moi de faire partie de la dynamique équipe du cabinet fantôme » a déclaré Mme Boucher.
Depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement libéral en octobre 2015 et malgré l’élection de 40 députés libéraux dans la province, les intérêts du Québec n’ont jamais été aussi mal gérés et les besoins criants des régions soient totalement ignorés, voire même abandonnés, selon elle.
« Trop de dommages ont été causés par les libéraux et il est plus que temps que cela cesse. Avec la nomination de mon collègue Alain Rayes (Victoriaville)  en tant que lieutenant politique pour le Québec, je me ferai un devoir de défendre les besoins et les intérêts de toutes les régions. Sachez que nous serons fins prêts pour les prochaines élections de 2019 », ajoute-t-elle.
Aussi, après avoir occupé la fonction de porte-parole pour les Langues Officielles et de la Francophonie et de membre du Comité permanent des Langues officielles au cours des dernières années, Mme Boucher siègera dorénavant sur le Comité permanent de la Condition féminine dès la reprise des travaux parlementaires.
« Ma venue au Comité permanent de la Condition féminine me réjouit compte tenu de mon expérience antérieure en tant que secrétaire parlementaire pour la condition féminine. J’ai occupé cette fonction pendant près de quatre ans de 2007 à 2011. Je suis ravie par tous ces changements et j’ai très hâte à la reprise des travaux à Ottawa » a mentionné la députée Sylvie Boucher.

Partager cet article