Gestion de l’offre : 150 producteurs chez Deltell (mise à jour 15h34)

Par Dave Kidd 12:00 AM - 30 septembre 2015
Temps de lecture :

Près de 150 de producteurs agricoles de la Capitale-Nationale-Côte-Nord se sont fait entendre ce mdi.  Ils étaient devant le bureau du candidat du Parti conservateur du Canada, Gérard Deltell,  boulevard L’Ormière à Québec. Le candidat n’y était pas. Une déception pour les producteurs qui auraient aimé qu’il entende leurs messages.

Les producteurs ont demandé au chef conservateur de respecter ses engagements et de protéger intégralement la gestion de l’offre dans les négociations du Partenariat Transpacifique, c’est-à-dire, de ne concéder aucun nouvel accès au marché des produits sous gestion de l’offre et de maintenir les tarifs douaniers à leur niveau actuel dans la négociation du PTP, rappelle l’UPA Capitale-nationale-Côte-Nord dans un communiqué.

Les révélations du réseau anglais de Radio-Canada faisait état d’une rumeur selon laquelle le Canada s’apprêterait à faire une concession majeure d’accès en produits laitiers (de 5 % à 10 %) dans le cadre de cette négociation du PTP a soulevé beaucoup d’inquiétude.

 La présidente de la Fédération régionale de l’UPA de la Capitale-Nationale-Côte-Nord, Jacynthe Gagnon, a mentionné que «les producteurs agricoles font partie intégrante de l’économie du Québec, car leurs entreprises sont enracinées dans leurs régions et contribuent au développement économique de nos communautés, c’est ça l’occupation dynamique du territoire! Perdre la gestion de l’offre, ou une partie de celle-ci aurait un impact direct sur le nombre de fermes dans chacune de nos municipalités »,a-t-elle déclaré.

Richard Bouchard, producteur laitier de Baie-Saint-Paul et président des Producteurs de lait de la Capitale-Nationale-Côte-Nord, a mentionné pour sa part que «les consommateurs ont leur mot à dire sur la nourriture qu’ils ont envie de consommer. Les aliments et les denrées qui découlent du travail des producteurs agricoles d’ici sont d’une grande qualité et c’est ce que recherchent les consommateurs du Québec». 

Jonathan Tremblay y était aussi

Le candidat du NPD et député sortant de Beauport – Côte-de-Beaupré – Île-d’Orléans – Charlevoix, Jonathan Tremblay, a participé au rassemblement des producteurs agricoles.

Photo fournie par équipe de Jonathan Tremblay

 Le néo-démocrate a rappelé  « l’importance de la gestion de l’offre et son engagement à la protéger ».  Pour Jonathan Tremblay, « il est de mon devoir de venir manifester aujourd’hui avec les agriculteurs de la région. La gestion de l’offre permet à plusieurs fermes de continuer leur travail essentiel et de rester un acteur actif de notre économie», a déclaré le représentant du NPD.  

Partager cet article