Charlevoix vendu aux Torontois par des Torontois

Par 12:00 AM - 27 mai 2009
Temps de lecture :

Lancement en grandes pompes hier du Taste of Charlevoix à la Thomson Landry Art Gallery de Toronto. Ce livre de recettes et photographies de la région se veut un outil pour percer davantage le marché ontarien qui procure déjà près de 40 000 visiteurs à Charlevoix.

Tour à tour, la réputée critique gastronomique Elizabeth Baird (elle signe la préface), les photographes George Fisher et Pascal Arseneau ont vanté Charlevoix à leurs pairs. Ils étaient 90 dont 60 % de journalistes spécialisés dans le voyage.

Le directeur de Tourisme Charlevoix, Alyre Jomphe, était satisfait du résultat. « On se présente sous notre jour le plus élégant, aux yeux des Ontariens », disait-il, convaincu que la cible avait été atteinte. Pour que la fête soit réussie, on avait amené les chefs Jean-Michel Breton (Manoir Richelieu) et Mario Chabot (Trois Canards). Notons que la galerie d’art où se déroulait l’événement appartient à Sylvain Landry, qui dirige le Chœur Polyphonique.

« Dans l’esprit des Torontois, l’offre de Charlevoix leur convient très bien : paysages, art et gastronomie », croit Paul-André Huot du Bureau de Québec, à Toronto. Il note au passage cependant que la réputation de Charlevoix en Ontario reste à faire, mais qu’un événement comme celui-ci y contribue.

22 producteurs et 12 chefs de la région apparaissent dans Taste of Charlevoix. Le Goût de Carlevoix, version française pour le Québec, sortira en juin, préfacée par Jean Soulard cette fois.

Partager cet article