Incendie à La Muse: Serge Vaillancourt restera emprisonné

Par manic_admin_site
Incendie à La Muse: Serge Vaillancourt restera emprisonné

Serge Vaillancourt, accusé d’avoir allumé l’incendie à l’auberge La Muse le 16 mars dernier, ne sera pas remis en liberté pendant la durée des procédures juridiques.

L’homme de 48 ans de Baie-Saint-Paul a comparu ce mardi, 14 avril, au Palais de justice de La Malbaie pour l’enquête de remise en liberté. La comparution a durée plus d’une heure et été marquée notamment par le témoignage de l’enquêteur au dossier, Normand Boily de la Sûreté du Québec.

Le juge Christian Boulet s’est opposé à la remise en liberté de l’accusé, considérant l’ensemble de la preuve présentée par la Couronne. Rappelant le cassier judiciaire de M. Vaillancourt et la présence de personnes dans l’auberge lors du méfait, le juge a maintenu que la détention de M. Vaillancourt « est nécessaire pour la protection du public et des gens touchés par le crime ». M. Vaillancourt a accepté le verdict avec un calme contenu. Il reviendra en cours le 19 mai prochain pour l’étape de la communication de preuves.

L’avocat de la défense, Me Pascal Bernier, a mis à jour les problèmes de consommation de drogues et d’alcool de son client et plaidé en vain pour sa remise en liberté afin qu’il puisse suivre une cure de désintoxication à la Maison Jean-Lepage. « Je demande un coup de main, à aller en thérapie M. le Juge. J’en ai vraiment besoin », de témoigner l’accusé.

M. Vaillancourt est incarcéré depuis son arrestation le 20 mars dernier. Ancien employé de La Muse, M. Vaillancourt a été congédié en août 2008 par les propriétaires de l’auberge. Il est accusé d’avoir intentionnellement causé des dommages par le feu à un bien sans se soucier que l’édifice était habité et d’avoir été en possession de matières incendiaires en vue de causer un méfait.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des