Soirée hommage à la poète Clarisse Tremblay

Par 12:00 AM - 24 mars 2009
Temps de lecture :

 

Pour la 7e édition de sa traditionnelle soirée de la poésie, la bibliothèque Laure-Conan a choisi de rendre hommage à l’auteure et poète charlevoisiennes Clarisse Tremblay. Une quarantaine de personnes, dont plusieurs membres de la famille de l’auteure, ont pris part à cet événement littéraire chargé d’émotions.

Pendant deux heures, sept lecteurs se sont succédé afin de déclamer les mots de l’Éboulemontaise d’origine, décédée prématurément il y a 10 ans. Les textes ont été choisis parmi ses écrits dont plusieurs extrait de ses recueils Jusqu’à la moelle des fièvres (1986), de Malgré la vieillesse du soleil (1995) et Soif de tes eaux (2000). L’auditoire a découvert un univers poétique fort et émouvant, inspiré de Charlevoix et des grands thèmes de la vie.

Au milieu de l’auditoire, entourée d’autres membres de sa famille, Mireille Tremblay reconnaissait avec émotion un peu du passé dans les vers de sa marraine : « C’est vivant. Ce qu’elle raconte à travers ses poèmes, c’est un peu ce que j’ai vécu moi-même, ma jeunesse aux Éboulements. Il y avait de l’essence de Clarisse ici ce soir. Ça m’a émue. Elle aurait 54 ans aujourd’hui. » Goeffrey Edwards, le conjoint de Clarisse, était aussi du nombre. « Clarisse a une œuvre importante pour le Québec. Un événement comme celui-ci pour la faire valoir, c’est important et personnellement, ça fait plaisir. »

Cette soirée, qui a fait salle comble au Café chez nous, était organisée dans le cadre de la Journée mondiale de la poésie.

Le conjoint de Clarisse Tremblay, Goeffrey Edwards, était du nombre des lecteurs.  

Partager cet article