Un raid d'aventure dans les Grands-Jardins

Par 12:00 AM - 21 janvier 2009
Temps de lecture :

Un raid d’aventure d’une journée alliant le vélo de montagne, l’escalade, le trekking et le canot, devrait se tenir les 12 et 13 juin prochains dans le parc des Grands-Jardins.

 

La course d’endurance et d’orientation, organisée par l’entreprise de tourisme d’aventure Horizon 5, devrait rassembler entre 50 et 70 équipes, soit environ une centaine de coureurs. D’une durée de 12 à 15 h, elle mènera les équipes formées de 4 ou 2 personnes à franchir différents points de contrôle dans un vaste territoire du parc des Grands-Jardins ainsi que de la Réserve faunique des Laurentides et des terres du Séminaire.

 

« L’orientation, c’est là où la compétition prend tout son esprit. Les participants tracent leur propre stratégie de course. Tout se passe en équipe », de préciser Jean Fortier, associé de l’entreprise Horizon 5 et directeur de course du circuit raid.

Au parc des Grands-Jardins, Rémy Bouchard croit que l’événement créera une belle visibilité. « Cet événement nous donne l’occasion de combler une période plus tranquille et nous apporte une nouvelle clientèle », de souligner le responsable du service à la clientèle. « Nous en sommes encore au début, mais nous voudrions en faire un événement festif et familial et y intégrer des éléments de découvertes et mettre de l’achalandage dans le parc pendant cette fin de semaine ».

Lors de l’événement, la municipalité de Saint-Urbain servira de camp de base aux participants et aux organisateurs de la compétition qui n’est pas sans rappeler l’ancien raid hivernal Ukatak.

« Le parc des Grand-Jardins est un des plus beaux territoires du Québec avec son micro-climat, ses montagnes, ses parois et ses forêts », d’expliquer M. Fortier. « Lorsque nous traçons un parcours, notre but est de faire découvrir aux participants des endroits où ils ne sont jamais allés. »

Un  « petit raid » se tiendra en marge du premier. D’une durée de 4 à 6 heures, il vise à rendre l’événement plus familial et notamment à convaincre les non-initiés et les sportifs intéressés à relever un nouveau défi à faire l’expérience, en équipe, d’une course d’endurance en orientation. « Il y a des raids de plusieurs jours, surtout en Europe où le bassin de population compte plusieurs sportifs intéressés par ce genre de course. Les raids d’une journée, comme ceux que nous organisons, ont l’avantage d’être plus accessible à une majorité de personnes. Les participants sont généralement des amateurs de plein air et de sports d’aventure qui recherchent une compétition ralliant toutes les disciplines », d’ajouter M. Fortier. Le Grand Raid aura des compétiteurs dans les catégories quatuor mixte et duo (homme, femme et mixte). Selon le succès rencontré, l’événement pourrait être de retour pour une seconde édition en 2010.

Cette compétition s’inscrit dans un calendrier de plusieurs rendez-vous du même genre, deux autres entreprises organisant ce genre d’événements au Québec. Les organisateurs travaillent d’ailleurs à créer une association québécoise et à organiser un véritable circuit de compétition. Pour en savoir plus, on peut visiter le www.vertleraid.ca.

 

Partager cet article