La Zec des Martres cherche du financement

Par 12:00 AM - 04 Décembre 2008
Temps de lecture :

La Zec des Martres tente d’obtenir une aide financière de 24 000 $ pour la réalisation de travaux routiers qui lui permettrait d’offrir l’accès à deux plans d’eau supplémentaires.

La direction de la Zec des Martres trouve difficile d’obtenir du financement. L’organisme a été éconduit au cours de la dernière année dans sa demande de subvention au Volet 2, cherchant à obtenir 24 000 $ pour la réalisation d’un pont dans le secteur du Foulon, soit du côté est de son territoire.

Fixé à 27 000 $, la réalisation de ce projet d’infrastructure lui permettrait de donner accès à deux lacs supplémentaires. « Pour nous, ouvrir ces lacs s’est faire du développement. Nous avons 174 membres qui circulent par l’accueil principale de Saint-Aimé-des-Lacs et 40 % d’entre eux sont de l’extérieur de la région », de rappeler Linda Desrosiers, directrice des opérations.

« Pour ce programme, nous recevons plus de 500 000 $ de demandes et nous avons une enveloppe de 140 000 $ à attribuer selon des critères établis. C’est sûr qu’il y a des organismes qui sont déçus », de préciser Pierre Girard, directeur général de la MRC de Charlevoix-Est. Dans sa formule actuelle, le programme Volet 2 du ministère des Ressources naturelles et de la Faune est terminé, mais les intervenants s’attendent à ce qu’un nouveau programme prenne le relais dans la prochaine année.

Partager cet article