Plus de 250 arbres plantés à La Malbaie

Plus de 250 arbres plantés à La Malbaie

Une dizaine d’élèves du comité Environnement de l’école secondaire du Plateau, ont collaboré avec la coopérative Arbre-Évolution pour planter plus de 200 arbres à l’écocentre de La Malbaie.

Crédit photo : Courtoisie

Des jeunes du comité Environnement de l’École secondaire du Plateau ont collaboré avec Arbre-Évolution, une coopérative de solidarité de la Côte-du-Sud, afin de planter plus de 250 arbres sur les terrains de l’écocentre, au parc de la Rivière Malbaie ainsi qu’au parc Pélican. Ce partenariat a pu être réalisé grâce au programme de reboisement social de l’organisation et à la microbrasserie Ras’L’Bock.

Arbre-Évolution élabore depuis plus de trois ans un programme qui a pour but de permettre aux municipalités et organismes publics de proposer des projets de reforestation pertinents répondant aux besoins de leur communauté. La microbrasserie de Saint-Jean-Port-Joli a développé l’automne dernier une bière pour financer ses projets. « Nous leur avons fait une demande l’automne dernier et ils sont venus visiter les sites ce printemps pour nous aider à déterminer le nombre d’arbres, leur essence et le type d’aménagement » a fait savoir Hugo Descoteaux-Simard, directeur des infrastructures urbaines et de l’environnement à la Ville de La Malbaie. Nous sommes très satisfaits du projet. »

Ajoutons que l’aspect social demeure un élément important du programme. À cet effet, une dizaine d’élèves du comité Environnement de l’école secondaire du Plateau, accompagnés de trois professeurs, ont planté près de 200 arbres à l’écocentre de La Malbaie.

Le partenariat fonctionne ainsi pour chaque bouteille d’Arboretum Evolutionus vendue, 1 $ était destiné au programme de reboisement social d’Arbre-Évolution. « La bière sert à faire de la sensibilisation pour la protection de l’environnement et du climat, a noté Alexandre Caron, co-propriétaire de Ras’L’Bock, qui espère que d’autres microbrasseries emboîtent le pas. Nous allons en brasser une autre vers la fin de l’été ! ».