Hôtel Cap-aux-Pierres : Un nouveau menu signé Jean Soulard

Hôtel Cap-aux-Pierres : Un nouveau menu signé Jean Soulard

Le 27 juin dernier, l’hôtel situé à L’Isle-aux-Coudres a dévoilé un nouveau menu concocté par le réputé chef français Jean Soulard. Ce menu désire mettre en valeur les produits de la région de Charlevoix. Selon le directeur général, Marc-André Bergeron, cette initiative constitue l’une des phases de la « cure de rajeunissement » de l’établissement entreprise par les nouveaux propriétaires depuis 2016.

Le partenariat entre Jean Soulard et l’Hôtel Cap-aux-Pierres de L’Isle-aux-Coudres a débuté à l’automne 2017. M. Bergeron affirme que l’hôtel avait besoin de revitaliser son service de restauration. Il a donc contacté M. Soulard qu’il avait connu au Château Frontenac. « Il a travaillé comme consultant avec nous pour élaborer le menu et travailler avec la brigade de cuisine », ajoute-t-il.
Le nouveau menu est simple et intègre les produits régionaux, dont le magret de canard de la Ferme Basque, le porc des Viandes Biologiques, ainsi que l’omble chevalier de la Pisciculture, tous de Charlevoix. M. Bergeron affirme que les nouveaux plats ont « plus de recherche au niveau du mariage des saveurs et au niveau de l’élaboration de la technique utilisée ».
L’hôtel a été acquis en 2016 par Laurence et Jean-Christophe Merle des Isle. Selon M. Bergeron, les nouveaux propriétaires investissent beaucoup d’argent pour améliorer l’établissement : « On a enlevé le tapis dans les chambres, renouvelé la literie et revu la décoration, tant dans les chambres que dans les aires publiques ».
Le nouveau menu est offert au restaurant La Marée Haute de l’hôtel. Tous les soirs, une nouvelle table d’hôte 4 services est proposée à partir de 41,95 $, ainsi que des nouveaux menus pour groupes. Une nouvelle carte est également
offerte à la Terrasse La Lucarne.
Classé trois étoiles, l’Hôtel Cap-aux-Pierres a été construit par la Famille Dufour en 1976. On y retrouve 98 chambres et un espace banquet pouvant accueillir 400 personnes. Quant à Jean Soulard, il est principalement connu au Québec pour avoir été le chef exécutif du Château Frontenac pendant plus de 20 ans. Sa carrière professionnelle l’a aussi mené aux quatre coins du globe, Londres, Manille ou Tokyo, pour n’en nommer que quelques-uns.