Saison de golf historique

Par Dave Kidd 7:05 PM - 16 octobre 2021
Temps de lecture :

Charlevoix a été très populaire auprès des golfeurs. Photo Fairmont le Manoir Richelieu

L’histoire ne dit pas s’il y a eu plus d’oiselets et d’aigles d’enregistrés, mais ce qui est confirmé c’est que les clubs de golf de La Malbaie et de Baie-Saint-Paul ont connu une saison record. Près de 65 000 rondes ont été jouées sur les trois terrains.

Au Fairmont le Manoir Richelieu, l’achalandage a été constant. Il fallait faire preuve de patience pour obtenir une réservation à l’heure de son choix. On peut présumer que le parcours a flirté avec les 30 000 rondes de golf.

Le directeur Jean-Philippe Moffet avoue que c’est une saison record de tous les temps sans donner le chiffre précis. « Merci aux employés. Accueillir 300 joueurs par jour et offrir de superbes conditions, c’est tout un défi pour l’équipe du terrain. Le défi a été grand aussi pour celle du service à la clientèle », dit-il.

La renommée du parcours et la notoriété de Charlevoix sont deux des facteurs pouvant expliquer ce succès sans précédent. « La pandémie a sauvé le golf », répète Jean-Philippe Moffet qui s’appuie sur les deux récentes saisons pour confirmer un changement dans la clientèle.

Le pari du Fairmont le Manoir Richelieu d’ajuster ses tarifs pour attirer plus de joueurs semble s’être avéré payant.  On confirme que le tarif pour les joueurs de la région sera de retour l’an prochain.

Au club Murray Bay, c’est aussi « une saison de rêve », lance le directeur général, Marc Villeneuve. 21 000 rondes ont été jouées. 18 000 sur le parcours régulier et 3 000 sur le Peter Ryan. « Nous avons enregistré 3 800 parties de plus que la saison précédente. Nos revenus ont augmenté de 30%. Disons que c’est plus facile à gérer avec une marge de manœuvre qu’avec une situation déficitaire. On peut faire certaines améliorations et des acquisitions, dont une nouvelle machine pour les verts », poursuit-il.

Le Murray Bay terminera sa saison le 23 octobre. Le parcours de neuf trous demeurera accessible après cette date. Il n’y aura cependant plus de services.

Au club de golf de Baie-Saint-Paul, le président du conseil d’administration, Antoine Neyron, soutient que la récente saison a permis d’atteindre l’objectif des 15 000 rondes. « C’est une hausse de 3 000 sur la précédente saison. Avec l’installation du système d’irrigation, on passe à la prochaine étape. Nos conditions n’iront qu’en s’améliorant », dit-il.

Le terrain est officiellement fermé. Neuf trous demeurent accessibles sans aucun service.

Partager cet article