Les artistes insoupçonnés de la résidence Bellerive s’exposent

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Les artistes insoupçonnés de la résidence Bellerive s’exposent
Anita Lapointe aux côtés de ses deux oeuvres, "Élégante" et "Rosiers".

Lors d’un vernissage le 26 juin, les résidents de l’Accueil Bellerive ont pu exposer leurs talents artistiques cachés au terme d’une série d’ateliers avec une artiste bien connue d’ici.

Près d’une dizaine de personnes ont pris part aux ateliers pour l’instant. L’expérience sera prochainement reproduite dans un foyer de Clermont.

En collaboration avec la Fondation Carmel Roy, l’artiste peintre charlevoisienne Louise F. Belley a mené un mois d’ateliers de peinture avec une poignée de résidents du centre d’hébergement l’Accueil Bellerive.

Nancy Boies, éducatrice spécialisée de l’Accueil, souligne les bienfaits que l’activité a apportés aux bénéficiaires, contrastant avec la réputation parfois « négative » des centres d’hébergement.

« Ça montre aux gens que ce n’est pas un « mouroir » ici. Il y a de la vie, on fait des activités, on essaie d’animer leur milieu de vie le plus possible. L’art montre à ces personnes qu’il n’y a pas d’âge pour s’exprimer par le chant, la musique, ou même la peinture », exprime Mme Boies.

« Il y avait une madame, on devait tenir le pinceau avec elle pour la faire peindre. Elle était tellement heureuse ! Tout ce qu’elle faisait, c’était comme si c’était elle qui le faisait. Ça a amené de la joie et de l’amour aux clients », raconte à son tour l’artiste peintre.

 

Normand Tremblay, vice-président de la Fondation Carmel Roy, Louise F. Belley, peintre et Nancy Boies, éducatrice spécialisée.

« C’est une chose que je n’ai pas de misère, c’est de donner. J’ai une mission dans la vie c’est de rendre heureux les autres. Je m’en rends compte avec cette expérience que je viens de vivre avec les résidents ici que mon plus grand bonheur, c’est ça !», continue Mme Belley.

L’artiste peintre à l’origine du projet fait d’ailleurs un don d’une œuvre inspirée d’une photo de 1942. Cette dernière sera tirée au sort lors du brunch de financement de la Fondation Carmel Roy en septembre.

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
nesrine gasmi Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
nesrine gasmi
Guest
nesrine gasmi

waw quel magnifique atelier !