Soirée hommage à Marc Archambault

Par Gilles Fiset 12:00 AM - 11 février 2014
Temps de lecture :

Lors de la tenue de son assemblée générale annuelle, le lundi 10 février, le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, MAC, a rendu hommage au talent du photographe Marc Archambault, décédé l’automne dernier des suites de sa maladie.

« C’est une tradition à chaque année de rendre hommage à une personne qui s’est distinguée dans le milieu culturel durant sa vie et ce soir c’est le tour de Marc Archambault », expliquait le directeur du MAC, Jacques Saint-GelaisTremblay. M. Archambault était un photographe professionnel installé depuis 20 ans dans la région.  Il a quitté une carrière prometteuse à Montréal comme assistant du grand Bob Fisher, le photographe attitré du Canadien de Montréal, pour venir s’installer ici dans Charlevoix et faire fleurir son talent.

La soirée de lundi était une façon de souligner le travail de l’artiste qui, durant une vingtaine d’années, a mis sur pellicule ou sur pixels un nombre impressionnant de lieux, de gens ou d’événements de sa région d’adoption. Pour l’ensemble de son œuvre, le photographe s’est vu décerner le titre posthume de membre honoraire à vie du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul. 

Durant le déroulement de la cérémonie, ponctué par les chansons de la chanteuse de l’Îsle-aux-Coudres Caroline Desbiens, deux photos, prises par M. Archambault durant la 25e présentation du Symposium international d’art contemporain, ont été offertes à ses fils Félix et Élie. De plus, une plaque commémorant le titre de membre honoraire du MAC a été attribuée à Rolande Provost, la mère de l’artiste, visiblement très émue des honneurs que l’on a rendus à son fils.

 

 

 


 


 

Partager cet article