La Chambre veut créer un axe Montréal-Québec-Charlevoix

Par 12:00 AM - 22 avril 2009
Temps de lecture :

En accueillant une trentaine de gens d’affaires de Montréal et de Québec, la Chambre de commerce de Charlevoix lance un nouvel axe de collaboration qui, espère-t-elle, débouchera sur une vraie mission économique dès l’automne.

 «Les objectifs sont d’amener des entrepreneurs de différentes origines culturelles à investir dans la région et de faciliter la venue de main-d’œuvre immigrante dans Charlevoix. À l’inverse, des gens d’ici pourraient réaliser des affaires», explique le directeur de la Chambre, Guy Duchesne.

C’est ni plus ni moins qu’une opération charme que mène la Chambre. La Chambre de l’industrie et du commerce de Saint-Laurent déléguera une vingtaine de gens d’affaires des communautés chilienne, italienne et libanaise notamment. Celle de Québec enverra une dizaine de personnes. Cet axe de collaboration sera lancé lors du «Petit-déjeuner de la Chambre» le 1er mai, activité menée par le Casino de Charlevoix (voir autre texte).

L’organisme Vision Diversité, dont le mandat est justement de bâtir des partenariats à connotations culturelle et économique est partie prenante de cette mission économique exploratoire dont l’objectif demeure l’identification de partenariats potentiels et la mise en liaison de gens d’affaires.

«Nous souhaitons que cet événement soit un moment privilégié pour favoriser le réseautage d’affaires entre nos entreprises charlevoisiennes et nos invités de Montréal et Québec de souligner le président de la Chambre de commerce de Charlevoix, Sylvain Tremblay.

«Dynamiser le milieu des affaires, c’est notre rôle», rappelle M. Duchesne, qui croit la formule gagnante. Selon lui, des gens d’affaires de Montréal s’intéressent déjà aux produits agro-alimentaires, un exemple pour montrer tout l’espoir qu’il met en cette première tentative.

Les gens d’affaires de la région sont donc invités à enrichir cette rencontre. On doit confirmer sa  présence, d’ici le 29 avril, auprès d’Ysabelle Lusignan au 418 665-6180, poste 303.

Partager cet article