Charlevoix-Est accepte les matériaux solides de l’ouest … à 240 $ la tonne

Par 12:00 AM - 03 avril 2009
Temps de lecture :

La MRC de Charlevoix avait demandé à sa consoeur de l’Est de permettre qu’on dépose les matériaux de construction récolté sur son territoire à son lieu d’enfouissement technique. La MRC de Charlevoix-Est dit oui, mais à 240 $ la tonne, deux fois le prix normal.

«C’est normal qu’on paie le coût pour l’enfouissement et celui pour le remplacement de l’espace», a justifié le préfet Jean-Luc Simard. Dissuasif comme tarif? «Pas dissuasif, répond M. Simard. Mais équitable pour les résidants de Charlevoix-Est».

Les entreprises de constructions qui doivent disposer des matériaux de construction ne pouvaient se rendre à Clermont si ces matériaux n’avaient pas été récoltés sur le territoire de la MRC de Charlevoix-Est. C’est la provenance des matériaux, et non pas l’adresse du commerce qui décide de la marche à suivre. Le prix de base est de 120 $ la tonne.

Le préfet a toutefois maintenu que peu importe sa provenance, le dépôt des matériaux secs au lieu d’enfouissement technique n’est pas la solution idéale.

Partager cet article