Tourisme Charlevoix confirme ses réserves

Par 12:00 AM - 25 mars 2009
Temps de lecture :

Le président de Tourisme Charlevoix, Bruno Labbé, assure que son organisme appuie le projet de Saumon Rivière-Malbaie, «son concept et sa ressource saumon comme produit d’appel», mais admet qu’il entretient des réserves sur la rentabilité du projet, laquelle a été transmise à l’intérieur d’un avis technique commandé par le Bureau de la Capitale nationale.

«Nous n’appuyons pas la composante hébergement financée par l’état. Ce n’est pas juste vrai pour Saumon Rivière-Malbaie, mais pour tous les projets», indique M. Labbé, qui rappelle que le taux d’occupation moyen est de 36 %.

«Nous ne sommes pas un organisme de complaisance qui dit oui à tout parce que ça vient de Charlevoix. C’est notre crédibilité qui est en jeu aux yeux du gouvernement», dit-il, répétant que malgré tout, Tourisme Charlevoix soutient l’idée générale derrière le projet.

 M. Labbé craint que la sortie de M. Desbiens ne nuise au projet lui-même. «On n’a pas intérêt à se braquer face à ceux qui peuvent nous aider», dit-il, ajoutant qu’une récente réunion avait pourtant laissé entrevoir «des éléments positifs pour le développement de l’organisme et de son projet».

Partager cet article