Le Ciel est mort, vive les Bâtisseurs

Par 12:00 AM - 23 mars 2009
Temps de lecture :

Le Ciel de Charlevoix est décédé de sa belle mort. Vive les Bâtisseurs de Charlevoix.

L’équipe de soccer AA de la région, championne des séries éliminatoires 2008 de la ligue Québec-Métro division 2, s’est trouvée une nouvelle identitée:

«Nous venons de signer une entente de trois ans avec les entreprises Jocelyn Tremblay, annonce Simon Fortin, membre du comité exécutif. Nous ne voulions pas une appellation liée à une entreprise commerciale, d’où le nom Bâtisseurs. À nos yeux, cette nouvelle identité signifie également que nous avons bâti une solide équipe depuis les trois dernières années. Ce partenariat avec cette entreprise spécialisée dans la construction est pour nous une source de fierté et de sentiment d’appartenance.»

Les joueurs des Bâtisseurs endosseront un chandail aux couleurs de leur nouveau partenaire principal: bleu, blanc et jaune:

«Nous avons décidé d’embarquer dans cette belle aventure car notre club représente une belle source de motivation pour nos jeunes. Cette équipe de soccer a su démontrer au fil des ans un dynamisme et des performances exceptionnelles», résume Éric Tremblay des entreprises Jocelyn Tremblay.

Les Bâtisseurs, à l’été 2008, ont cumulé dans la division 2 un dossier de 7 victoires, 4 revers et 3 verdicts nuls: «L’objectif était de demeurer dans la division 2 et cette année, il faut viser le premier rang si on veut aspirer à graduer en division 1», laisse entendre Michaël Côté, membre également du comité exécutif.

La campagne de financement bat maintenant son plein pour les autres partenaires financiers qui souhaitent une belle visibilité en se greffant à l’équipe.

Le camp d’entraînement se mettra en branle le 20 avril et le début de la saison 2009 est prévu pour la fin du mois de mai: «Nous dirigerons sensiblement le même noyau de joueurs, sauf à l’exception de deux ou trois éléments qui ne seront pas de retour sur le terrain. J’invite tous ceux qui sont intéressés à venir tenter leur chance lors de notre camp d’entraînement et de mise en forme», lance l’entraîneur en chef Jean-Nil Simard, secondé par Benoît Bradet et Patrick Fregni.

Partager cet article