Des élèves au conseil de ville

Par 12:00 AM - 22 janvier 2009
Temps de lecture :

Des élèves de 4e et 5e années de l’école Saint-Pierre ont assisté lundi dernier à la réunion du conseil de ville de l’Isle-aux-Coudres. Une leçon de démocratie ponctuée d’excellentes questions pour le maire et les conseillers ainsi que de la signature du livre d’or de la municipalité par tous les élèves.

« Comme maire, c’est la première fois depuis neuf ans que des élèves viennent nous voir au conseil », de constater le maire Dominic Tremblay, heureux de cette visite et que de jeunes citoyens « s’intéressent aux affaires de la ville ».

En plein apprentissage de la démocratie québécoise, la classe de M. Simon sort des sentiers battus et s’active notamment depuis l’automne à franchir les différentes étapes du programme du Parlement écolier du gouvernement du Québec. Dans ce processus, qui comprenait notamment l’élection d’un député élève pour siéger au parlement écolier, les élèves étaient aussi invités à participer à une séance du conseil de ville. « C’est un bon exemple, à plus petite échelle, de ce qui se passe à Québec », d’expliquer M. Simon.

Au moment venu, sept élèves ont pris place au micro afin de poser une question aux élus. La pertinence et la formulation des questions ont fait sourire le conseil, surpris d’être interrogé sur des points aussi précis que la réfection du chemin de la Traverse, l’augmentation de la présence policière à l’île et l’aménagement d’un autre skate park.

« Choisir les questions qui seraient posées au conseil a aussi suscité des débats dans la classe », de constater M. Simon, heureux de constater les progrès de ses élèves en politique, eux qui vont désormais au-delà des pages des sports lors de la lecture hebdomadaire du journal. « Avec les 6e année, c’est la deuxième année qu’on étudie les institutions politiques. Vous seriez surpris de voir les questions qu’ils peuvent nous poser et leur intérêt. »
Satisfaits de leur expérience, les élèves ont trouvé qu’ils avaient été bien accueillis et le livre d’or de la municipalité, qui est un outil de reconnaissance, porte désormais leurs signatures.

Le 1er avril prochain, toute la classe, ainsi que des élèves des 5e et 6e années des Éboulements iront visiter le Parlement de Québec et assisteront à la période de questions. Quant au Parlement écolier, le député élève de la classe, Olivier Pedneault, y siégera le 1er mai prochain.

Partager cet article