“Ne tuez pas nos vaches!”

Par Émélie Bernier 5:00 AM - 1 février 2024 Initiative de journalisme local
Temps de lecture :

Émilie Filion et Moana, une future reproductrice pour le troupeau. Courtoisie

Pensez-y à deux fois avant de jeter votre canette par la fenêtre. Vous pourriez être responsable de la mort d’un animal de ferme!

Copropriétaire de la Ferme L’Oiseau Bleu dans le chemin du Bas de la Baie, à Baie-Saint-Paul, Émilie Filion se désole de la nonchalance de certains conducteurs qui lancent leurs canettes vides et autres déchets dans ses champs. Non seulement ce geste est irresponsable, surtout lorsqu’il s’agit de canettes d’alcool, mais il est carrément dangereux. L’an dernier, une des 33 vaches reproductrices du troupeau en est morte.

L’agricultrice a diffusé cette photo sur ses réseaux sociaux pour sensibiliser les usagers de la route au danger de jeter ses déchets par la fenêtre pour les animaux de ferme. Courtoisie

” C’est un problème qui existe depuis longtemps, mais on dirait que certaines personnes ne sont pas encore arrivées au 21e siècle. Elles boivent, souvent de l’alcool, en conduisant et jettent leurs canettes par les fenêtres. Dans nos champs de foin, même si on est vigilant, on ne voit pas toutes les canettes lorsqu’on fauche et on les déchiquète avec les couteaux.  Elles se retrouvent dans les balles avec lesquelles on alimente nos animaux pendant l’année”, relate Émilie Filion. 

Les conséquences, dramatiques, peuvent survenir à tout moment. ” Le problème va arriver quand on va donner les balles aux vaches. Dans l’étable, on déroule les ballots et ce n’est pas rare qu’on trouve du métal déchiqueté, même du verre… Si on le voit, on l’enlève, mais les fragments même les plus minuscules peuvent blesser à mort une vache “, explique-t-elle. Dehors, les balles sont données entières. ” Et là, c’est sûr qu’on ne voit pas les morceaux de métal. ” 

L’an dernier, les producteurs de l’Oiseau Bleu ont découvert une de leurs vaches reproductrices, Bella, sans vie. ” On n’avait pas les moyens de faire une autopsie, mais on a trouvé une canette et des fragments dans son foin “, raconte Émilie Filion. 

De petite taille, la Ferme L’Oiseau bleu fonctionne en troupeau fermé, c’est-à-dire que tous les animaux qui composent le troupeau naissent à la ferme ” Ça prend deux ans avant qu’une vache née ici soit productive, résume Emilie Filion. Bella n’avait que 5 ans, c’était une belle vache, très douce,  qui nous aurait donné un veau par an pendant plusieurs années. C’était une belle relève pour notre troupeau “, relate, visiblement émue, l’agricultrice. Qui plus est, Bella était gestante. ” C’est une perte parce qu’on l’aimait et une perte financière aussi,  même si c’est difficile à chiffrer. ” Il n’existe pas d’assurance pour un décès dans de telles circonstances. 

Il y a quelques jours, de nouveaux fragments sont apparus dans un ballot destiné aux bouvillons. Ils ont pu être retirés à temps, mais en sera-t-il de même la prochaine fois? 

Émilie Filion souhaite conscientiser les chauffeurs (et leurs passagers) au danger de leur comportement insouciant. 

” On est en 2024! On n’est plus supposé boire de l’alcool en voiture ni lancer des choses par les fenêtres en roulant. SVP, gardez vos déchets! En tout temps, mais surtout quand vous voyez qu’il y a une exploitation agricole. Peut-être que c’est le temps d’avoir une discussion autour de la table… Faites-en un sujet de conversation!”, conclut Émilie Filion.

Partager cet article