Milieu de la santé : les négociations avancent « à pas de tortue »

Par Lisianne Tremblay 12:42 PM - 11 Décembre 2023
Temps de lecture :

La limobus a été prêté pour permettre aux travailleurs en grève de se réchauffer.

Martin Bélanger, représentant de catégorie 4 du syndicat pour les techniciens professionnels de la santé et des services sociaux pour le secteur Charlevoix, déplore la lenteur des négociations du Front commun avec la présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel.

« Les négociations n’ont pas avancé sur les tables sectorielles parce que le gouvernement ne s’est pas présenté en fin de semaine. Par contre, cela a continué de négocier sur la table centrale. Cela avance à pas de tortue. Comme le Front commun l’a dit, les prochains jours de grève sont le dernier coup de semonce lancé au gouvernement pour donner la chance à la négociation. Le 19 décembre, toutes les instances du Front commun seront en réunion afin de faire état de la situation. C’est à ce moment-là que les décisions vont se prendre pour la suite des choses », précise M. Bélanger.

Les travailleurs effectuent du piquetage depuis le 8 décembre. Plusieurs entreprises ont prêté des équipements. La Limobus, qui appartient à Mathieu Bouchard, conseiller municipal aux Éboulements, est arrivée ce matin pour permettre aux grévistes de se réchauffer.

« C’est quand même incroyable de voir la solidarité des gens. Vendredi dernier, Constructions Rosaire Guay nous ont apporté des foyers avec du bois. La FIQ a aussi eu de l’aide et du support grâce à d’autres commerçants et à la communauté. Cela reflète l’appui de la population face à notre cause », ajoute M. Bélanger.

Il constate que le moral des travailleurs « est encore bon » alors que la grève se poursuit jusqu’au 14 décembre.

Son syndicat inclut les travailleurs sociaux, psychologues et les éducateurs.

Les travailleurs du Front commun maintiennent le cap pour leur 4e journée de grève.

Partager cet article