François Legault demande aux enseignants de penser aux enfants et d’arrêter la grève

Par Caroline Plante 10:55 AM - 1 Décembre 2023 La Presse Canadienne
Temps de lecture :

Le premier ministre François Legault. Photo Jacques Boissinot/La Presse Canadienne

Les enseignants doivent arrêter la grève pour le bien des enfants, a déclaré vendredi le premier ministre François Legault.

Plus de 65 000 enseignants de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) sont en grève générale illimitée depuis le 23 novembre dernier.

Ce qui se passe actuellement, c’est mauvais pour nos enfants, a lancé le premier ministre en mêlée de presse à l’Assemblée nationale. 

Il a prié les enseignants d’abandonner leurs moyens de pression, affirmant s’être déjà engagé à bonifier l’offre salariale et ajouter des aides à la classe.

M. Legault a affirmé qu’il ne pouvait accéder à la demande principale des syndicats d’enseignement, soit de réduire la taille des classes, car «on n’a pas assez d’enseignants pour ça».

Il n’envisage pas de forcer le retour des profs à l’aide d’une loi spéciale, préférant plutôt les implorer de «penser aux enfants».

«On ne peut pas faire mal à nos enfants, c’est ce qu’on a de plus précieux, a-t-il déclaré. On doit arrêter cette grève, ça va nuire à la réussite de nos enfants. Il y a eu déjà la pandémie, donc il fait arrêter ça, là, s’il vous plaît.» 

Partager cet article